Rechercher

Shelley Greenspan, la nouvelle Jewish Liaison de la Maison Blanche

Habituée des institutions juives américaines, Greenspan a notamment travaillé pour le cabinet législatif de l’AIPAC, la campagne présidentielle d’Hillary Clinton en 2016 et l’ADL

Shelley Greenspan, à droite, à la Conférence sur la politique de l’AIPAC 2020. (Crédit : autorisation de Shelley Greenspan via la JTA)
Shelley Greenspan, à droite, à la Conférence sur la politique de l’AIPAC 2020. (Crédit : autorisation de Shelley Greenspan via la JTA)

WASHINGTON (JTA) – Shelley Greenspan, qui a été membre d’un certain nombre d’institutions juives américaines et de leur conseil d’administration, succèdera à Chanan Weissman en qualité d’intermédiaire entre la Maison Blanche et la communauté juive.

Âgée de 32 ans, Greenspan, dont la nomination a été annoncée mercredi par The Forward, a travaillé au milieu des années 2010 au cabinet législatif de l’American Israel Public Affairs Committee, le puissant lobby pro-israélien, et a été membre du conseil d’administration de l’Anti-Defamation League et du Jewish Women International.

En février, elle a contribué à lancer Jewish Democratic Women for Action, dont le but est d’encourager la participation de l’électorat juif aux élections de mi-mandat, en novembre prochain.

L’intermédiaire de la Maison Blanche a la haute main sur les relations avec les institutions juives américaines.

Weissman achève son deuxième mandat à ce poste, après avoir servi les derniers mois de l’administration Obama puis les premiers de l’administration Biden. Au cours de son mandat, Weissman a créé un certain nombre de forums en ligne, dont des briefings pré-Shabbat destinés à la communauté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...