Sirènes d’alerte déclenchées par un obus qui est retombé à Gaza – armée
Rechercher

Sirènes d’alerte déclenchées par un obus qui est retombé à Gaza – armée

Un obus de mortier tiré depuis la bande de Gaza vers Israël a atterri dans l'enclave côtière

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un Dôme de fer intercepte une roquette lancée depuis la bande de Gaza à Tel Aviv, le 9 juillet 2014. (Crédit : AP/Dan Balilty)
Un Dôme de fer intercepte une roquette lancée depuis la bande de Gaza à Tel Aviv, le 9 juillet 2014. (Crédit : AP/Dan Balilty)

L’armée israélienne affirme que les sirènes d’alerte à la roquette dans le sud d’Israël ont été déclenchées par le lancement d’un obus de mortier depuis la bande de Gaza, qui n’a pas réussi à franchir la frontière et a atterri dans l’enclave côtière.

Des sirènes de raid aérien ont retenti dans le sud d’Israël dimanche après-midi, envoyant les habitants des localités voisines se précipiter vers des abris anti-aériens, moins d’une journée après le cessez-le-feu entre Israël et des groupes terroristes dans la bande.

Aucun blessé ni dégât n’a été signalé.

L’armée israélienne a déclaré que les sirènes ont été déclenchées par le lancement d’un obus de mortier depuis la bande de Gaza, qui n’a pas réussi à franchir la frontière et a atterri dans l’enclave côtière.

C’était la deuxième série de sirènes de raid aérien de la journée.

Peu après minuit dimanche, cinq roquettes ont été tirées sur le sud d’Israël, atterrissant en plein champ dans la région d’Eshkol, ne causant ni blessés ni dégâts, ont déclaré des responsables.

Des avions de l’armée israélienne ont frappé des positions du Hamas à la frontière en riposte, bien que l’armée israélienne pense que les roquettes ont probablement été lancées par l’organisation du Jihad islamique soutenue par l’Iran.

Les alarmes de dimanche après-midi, déclenchées à 17 heures, ont retenti dans un certain nombre de localités des régions de Shaar Haneguev et de Sdot Neguev.

« Il y a quelques instants, une sirène d’alerte à la roquette Code Rouge a été entendue dans un certain nombre de localités dans la région de Shaar HaNeguev. Les circonstances sont encore en train d’être vérifiées », a déclaré un porte-parole de la région.

Le ministre de l’Education Naftali Bennett a déclaré, dimanche, avoir écrit au procureur général Avichai Mandelblit pour lui demander d’obliger le Premier ministre Benjamin Netanyahu à réunir le cabinet de sécurité « dans les meilleurs délais » pour discuter des récents événements survenus dans et autour de la bande de Gaza.

Le procureur général Avichai Mandelblit a rejeté la demande du ministre de l’Éducation Naftali Bennett d’ordonner au cabinet de sécurité de se réunir pour des discussions sur la bande de Gaza.

La déclaration de M. Mandelblit intervient après que le Premier ministre Benjamin Netanyahou a annulé une réunion du cabinet de sécurité en réponse à la demande de Bennett.

M. Bennett, qui fait campagne pour être nommé ministre de la Défense après les élections du 9 avril, a vivement critiqué la politique de Netanyahu envers Gaza à la suite des récentes violences émanant de l’enclave palestinienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...