Rechercher

Tour d’horizon des dernières ventes et locations immobilières en Israël

Notre article périodique sur les coulisses du marché du logement en Israël

Une vue aérienne de la ville de Nahariya, dans le nord du pays, en mars 2018. (Crédit : Vicu9 via iStock by Getty Images)
Une vue aérienne de la ville de Nahariya, dans le nord du pays, en mars 2018. (Crédit : Vicu9 via iStock by Getty Images)

L’âge moyen pour devenir propriétaire en Israël a augmenté ces derniers années – en grande partie à cause de l’augmentation des prix – et s’élève désormais à 36 ans. À cet âge, de nombreux Israéliens vivent en concubinage – ou ont déjà fondé une famille –  et recherchent des appartements de trois chambres (quatre pièces).

Mais comme le coût de l’immobilier augmente beaucoup plus vite que l’inflation, et donc plus vite que les salaires (19,8 % au cours de l’année écoulée jusqu’en octobre, contre 4,9 % pour l’indice général des prix à la consommation), il est de plus en plus difficile d’avoir l’apport et les revenus mensuels permettant d’acheter un logement de cette superficie. Les coûts varient considérablement dans le pays.

Cette semaine, le Times of Israel se penche sur les jeunes foyers, en se référant à la base de données israéliennes des impôts fonciers, qui permet de savoir ce que les gens paient réellement.

1. À Jérusalem, dans la rue Walter Abeles, juste à côté de la route de Hébron, dans le quartier de Ramat Rahel, un appartement neuf de quatre pièces achevé cette année s’est vendu début octobre pour 4 100 000 shekels. L’unité mesure 123 mètres carrés et est située au premier étage d’un immeuble de cinq étages, qui en compte 60 au total.

2. Début novembre, à Modiin Maccabi-Reut, dans la rue Hassida, près du centre commercial Azrieli, un appartement de quatre pièces dans un immeuble achevé en 2017 s’est vendu pour 3 060 000 shekels. L’appartement se trouve au premier des quatre étages et dispose de 136 mètres carrés de surface habitable. L’immeuble compte huit appartements au total. Il est accompagné de deux places de parking réservées.

3. Dans le centre de Kiryat Motzkin, rue HaRav Kook, un appartement de quatre pièces mesurant 100 mètres carrés s’est vendu pour 1 100 000 shekels fin octobre. Construit en 1980, l’appartement se trouve au septième étage d’un immeuble de 15 étages. L’immeuble compte 45 appartements. Il n’y a pas de parking réservé.

4. À la mi-octobre à Beer Sheva, juste à l’extérieur de la Vieille Ville dans la rue HaRav Tana, un appartement de quatre pièces s’est vendu pour 1 225 000 shekels. Il mesure 127 mètres carrés et a été construit en 2007. L’appartement est situé au quatrième des 15 étages d’un immeuble de 60 unités.

5. À Netanya, sur la rue HaTor, à proximité de la forêt et en bordure du quartier populaire de Kiryat HaSharon, un appartement de quatre pièces s’est vendu pour 2 250 000 shekels fin octobre. Construit en 2007, l’appartement mesure 97 mètres carrés. Il est situé au premier des deux étages d’un immeuble de 18 appartements et est accompagné d’une place de parking réservée.

6. À Petah Tikva, dans la rue Yehoshua Shtampfer, dans le quartier Shifer, un appartement de quatre pièces dont l’achèvement est prévu l’année prochaine a été vendu sur plan début octobre pour 2 300 000 shekels. L’appartement se trouve au troisième des neuf étages, et mesure 94 mètres carrés. Il n’y a pas de parking réservé.

7. À Rishon LeZion, dans la rue Even Hen, dans le quartier Neve Eliyahu, un appartement de quatre pièces a changé de propriétaire début octobre pour 2 850 000 shekels. Il a été construit en 2011 et mesure 103 mètres carrés. L’appartement se trouve au huitième des 21 étages, dans un immeuble de 77 unités. Il est accompagné d’une place de parking réservée.

8. Dans la rue Balfour à Nahariya, à quelques pas de la plage, un appartement de quatre pièces s’est vendu fin octobre pour 1 575 000 shekels. Construit en 2020, il dispose de 125 mètres carrés de surface habitable, au neuvième des 15 étages d’un immeuble de 77 appartements.

9. Dans le quartier Pasko de Lod, sur la rue Albert Einstein, un appartement de quatre pièces s’est vendu début novembre pour 1 600 000 shekels. L’appartement mesure 112 mètres carrés et a été construit en 2016. Il se trouve au deuxième des trois étages d’un immeuble de 12 appartements. Il est accompagné d’une place de parking réservée.

10. Dans la rue Nachal Lachish, dans le centre de Ramat Beit Shemesh, près du parc Ayalon de la ville, un appartement de quatre pièces s’est vendu pour 2 225 000 shekels début octobre. L’appartement se trouve au deuxième des quatre étages d’un immeuble de 18 appartements. Construit en 2002, il mesure 121 mètres carrés. Il n’y a pas de place de parking réservée.

Locations

Les prix à la location ne cessent de monter dans tout le pays, à mesure que les baux prennent fin et que les appartements reviennent sur le marché, mais restent bien en deçà de la hausse des prix à l’achat, estimée à 3,7 % en octobre. Les loyers pour un appartement de quatre pièces sont également très variables à travers le pays. Voici quelques disponibilités repérées sur le site immobilier en ligne Yad2.

Un appartement de quatre pièces dans la rue HaGibor HaAlmoni, à la limite de Tel Aviv et de Ramat Gan, est disponible pour 8 000 shekels par mois. Il possède deux balcons, et dispose de 100 mètres carrés de surface habitable. Il se trouve au deuxième étage d’un immeuble de sept étages.

Dans le nouveau quartier Agamim de Netanya, sur la rue Shmurat Nahal BeSur, un appartement de quatre pièces avec deux salles de bains est disponible pour 7 000 shekels par mois, avec un supplément de 1 350 shekels de taxe foncière locale – arnona. L’appartement se trouve au deuxième étage sur trois, et dispose de 131 mètres carrés de surface habitable en plus de deux balcons.

À Jérusalem, dans la rue Bnei Batira, dans le quartier de Katamonim, un appartement de quatre pièces est disponible pour 6 000 shekels par mois, plus 860 shekels d’arnona. Il mesure 110 mètres carrés, avec trois balcons couverts et deux salles de bains. Il se trouve au dernier étage d’un immeuble de sept étages. Il est accompagné d’une place de parking réservée.

Dans la rue Hassida à Modiin, les propriétaires d’un appartement de quatre pièces demandent 7 200 shekels par mois, plus 1 400 shekels d’arnona. Proche du centre commercial Azrieli et des parcs, l’appartement se trouve dans un immeuble neuf, au deuxième des trois étages, avec un grand balcon de 30 mètres carrés et un second balcon plus petit. L’appartement comprend un espace de vie supplémentaire de 97 mètres carrés et un débarras, ainsi que deux places de parking.

Dans le quartier de Kiryat HaShmuel à Tibériade, dans la rue Ahuza Bayit, un appartement de quatre pièces, au deuxième étage d’un immeuble de quatre étages, est annoncé à 3 500 shekels par mois, plus 400 shekels d’arnona. L’appartement mesure 119 mètres carrés et comprend un débarras.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...