Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Un homme tué et une femme blessée lors d’une fusillade terroriste en Cisjordanie

Les forces de l'ordre lancent une chasse à l'homme et installent des barrages routiers ; la victime a été identifiée comme étant un trentenaire arabe de Jérusalem-Est

La scène d'une fusillade terroriste en Cisjordanie, sur la route 465, le 7 janvier 2024. (Crédit : Magen David Adom)
La scène d'une fusillade terroriste en Cisjordanie, sur la route 465, le 7 janvier 2024. (Crédit : Magen David Adom)

Un Israélien originaire de Jérusalem Est a été tué par balle lors d’une attaque terroriste en Cisjordanie, au nord de Ramallah, dimanche matin, alors que les tensions dans ce territoire continuent de s’aggraver.

L’armée a lancé une vaste chasse à l’homme pour retrouver les suspects et a mis en place des barrages routiers autour de Ramallah à la suite de la fusillade sur la route 465 à l’est de l’implantation d’Ateret.

L’armée israélienne a déterminé que la fusillade mortelle était une attaque terroriste, a-t-elle déclaré dans un communiqué.

La victime a été identifiée par les médias israéliens. Il s’agit d’Ammar Mansour du quartier de Beit Hanina. Il était âgé de 33 ans.

Sur les images, on peut le voir affalé au poste de conduite d’une Volkswagen argentée sur la route sinueuse, et le pare-brise est marqué par plusieurs impacts de balles.

Son décès a été prononcé sur place, a indiqué le service de secours Magen David Adom.

Les médias israéliens ont indiqué plus tard dans la journée de dimanche qu’une deuxième personne avait été blessée dans l’attentat terroriste sur la route 465.

La femme, une résidente de Jaffa âgée de 42 ans, était apparemment dans la voiture qui conduisait derrière Ammar Mansour.

Un passant palestinien l’a emmenée dans un hôpital de Ramallah, selon les médias, et elle a été transférée après plusieurs heures à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem.

La femme est une pharmacienne qui a etravaillé à Hadassah pendant 17 ans, selon la chaîne publique Kan.

La fusillade s’est produite entre Ateret et la jonction avec la route 60, la principale artère nord-sud de Cisjordanie, dans une zone portant le nom d’un ancien poste de police britannique.

Cette fusillade semble être la première attaque meurtrière en Cisjordanie depuis novembre, bien qu’il y ait eu un certain nombre de tentatives d’attaques au cours de cette période. Le 31 décembre, deux gardes ont été blessés lors d’une attaque à l’arme blanche à l’entrée de la zone industrielle de Mishor Adumim, au cours de laquelle l’assaillant a réussi à s’emparer d’un fusil semi-automatique.

Il s’agit également du dernier d’une série d’incidents survenus en dehors du quadrant nord de la Cisjordanie, où se sont concentrées la plupart des violences au cours des dernières années. Les raids de l’armée se sont principalement concentrés sur Jénine, Naplouse et Tulkarem, où ils tentent de démanteler les groupes terroristes qui s’y sont implantés.

Dans la nuit, une policière des frontières de 19 ans a été tuée et trois autres blessées lorsqu’un explosif a touché leur véhicule au cours d’un raid dans le camp de réfugiés de Jénine.

Les séquelles d’une frappe aérienne israélienne où 6 Palestiniens ont été tués lors d’un raid israélien à Jénine en Cisjordanie, le 7 janvier 2024. (Crédit : Zain JAAFAR / AFP)

Pendant l’évacuation des officiers blessés, un hélicoptère a effectué une frappe aérienne contre un groupe d’hommes armés palestiniens qui lançaient des explosifs sur les troupes, selon l’armée israélienne.

Six Palestiniens ont été tués dans la frappe, a déclaré le ministère de la santé de l’Autorité palestinienne à Ramallah.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.