Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Un Israélien juif inculpé d’incitation au terrorisme et racisme pour avoir appelé à l’extermination des musulmans

Les inculpations pour ce motif se sont multipliés depuis le massacre du 7 octobre perpétré par le Hamas

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

La ville israélienne de Zichron Yaakov, le 28 janvier 2022. (Crédit : Lior Mizrahi/Flash90)
La ville israélienne de Zichron Yaakov, le 28 janvier 2022. (Crédit : Lior Mizrahi/Flash90)

Les services du procureur de l’État ont déposé lundi l’acte d’accusation à l’encontre d’un citoyen juif pour incitation au terrorisme, à la violence et au racisme, et ce, pour avoir publié des messages provocateurs sur les réseaux sociaux contre les Palestiniens et les musulmans, appelant à « l’extermination » de tous les musulmans de la planète.

L’acte d’accusation rédigé contre Noam Dayan, habitant de Zichron Yaakov âgé de 34 ans, est le troisième de cette nature depuis les atrocités du Hamas du 7 octobre dernier.

Dans un message sur Telegram, Dayan a écrit : « Le temps est venu de massacrer les bébés de Gaza dans leur berceau. »

Dans d’autres messages sur Telegram, il a écrit : « Après cela, on me dit qu’on n’a pas besoin de violer les femmes palestiniennes », « Personnellement, je voudrais briser le crâne des bébés arabes », « Il faut violer les filles palestiniennes » ou encore « Il faut créer des camps d’extermination pour les Palestiniens ».

Dans d’autres messages, il a écrit : « L’important, c’est de tuer tous les musulmans et tous les Arabes de la planète » ou encore « Les musulmans doivent être exterminés, point final. Jusqu’au dernier. Les musulmans ne sont pas des humains, ce ne sont même pas des cafards, ils sont de l’air, de la poussière, du rien. Il faut exterminer la peste, et maintenant. »

Les services du procureur de l’État ont demandé que Dayan soit maintenu en détention jusqu’à la fin de la procédure judiciaire.

Des dizaines d’actes d’accusation ont été déposés contre des citoyens arabes israéliens pour incitation et identification à des groupes terroristes depuis le 7 octobre. Les services du procureur de l’État ont souvent demandé que les inculpés soient maintenus en détention jusqu’à la fin de la procédure judiciaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.