Rechercher

Union européenne : la Palestinienne Leïla Shahid prend sa retraite

Elle a été pendant dix ans ambassadrice de l'Autorité palestinienne auprès des instances européennes

Capture d’écran Leila Shahid (Crédit : France 24)
Capture d’écran Leila Shahid (Crédit : France 24)

Née à Beyrouth en 1949, elle s’engage très jeune auprès du Fatah de Yasser Arafat en 1968. Poursuivant ses études de sociologie et d’anthropologie à Paris, elle prend la tête de l’Union des étudiants palestiniens en France.

Durant les années 1980, elle est la représentante de l’OLP successivement en l’Irlande aux Pays-Bas, au Danemark et enfin en France de 1994 à 2005. RFI, qui lui consacre un article, évoque le parcours d’une femme dont la « façon de rouler les « r » était devenue familière aux Français autant qu’aux Européens ».

Réaliste sur l’échec des négociations israélo-palestiniennes – « Nous avons commencé à négocier à Madrid en 1990. Mais soyons honnêtes, nous avons échoué » – la réalité des actions terroristes palestiniennes – de la seconde Intifada aux roquettes de Gaza – ne font pas partie de son discours politique quand elle revendique la décision de l’Autorité Palestinienne d’avoir, « il y a 19 ans, arrêter toute lutte militaire pour décider de négocier la solution de deux Etats ».

Lors de l’émission Le Bar de l’Europe diffusée ce dimanche sur TV5, Leïla Shahid a indiqué vouloir, à l’âge de 65 ans, se retirer de la vie diplomatique et rentrer dans sa ville natale à Beyrouth au Liban.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.