Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Vidéo : Des soldats arabophones de Tsahal disent du mal d’Israël

Le porte-parole de l'armée a déclaré que les militaires seraient sanctionnés. Un député du Likud exige des poursuites

Illustration : Des réservistes de Tsahal patrouillent le long de la frontière libanaise près du village israélien de Zar’it. (Crédit : Roy Sharon/Flash90)
Illustration : Des réservistes de Tsahal patrouillent le long de la frontière libanaise près du village israélien de Zar’it. (Crédit : Roy Sharon/Flash90)

Le groupe de soldats israéliens arabophones qui s’était filmé en train de plaisanter sur le soutien à Jénine et aux Palestiniens suite au raid de Tsahal, cette semaine, a suscité une vive indignation, mardi.

La vidéo, que l’un des soldats a postée sur les réseaux sociaux, montre un groupe de quatre jeunes hommes, portant de l’uniforme de Tsahal, en train de rire et de dire en arabe : « Dieu soutient Jénine », « Dieu soutient la Palestine » et « Israël peut aller en enfer ».

Selon les médias israéliens, les soldats appartiennent au Corps logistique et ont tourné cette vidéo alors qu’ils se trouvaient sur une base militaire du sud du pays.

Le porte-parole de Tsahal a réagi en publiant une déclaration dans laquelle il est dit que « le comportement des soldats contrevient aux valeurs de Tsahal, et qu’ils feront donc l’objet de mesures disciplinaires ».

Il a ajouté peu après que les intéressés avaient été interpellés et qu’une enquête de la police militaire était en cours.

Lundi, de violents affrontements ont eu lieu entre des hommes armés et des soldats israéliens déployés à Jénine pour procéder à des interpellations. Un hélicoptère de combat israélien a même été engagé, pour la première fois ces vingt dernières années, afin que huit soldats blessés puissent être évacués suite à l’explosion d’un véhicule militaire touché par un engin explosif, ont expliqué l’armée et les autorités. Cinq Palestiniens ont été tués et des dizaines, blessés.

Les citoyens arabes d’Israël sont exemptés du service militaire obligatoire, mais ils ont la possibilité de le faire de manière volontaire, alors que les Israéliens druzes sont eux obligés de faire leur service.

Le député du Likud Yuli Edelstein, président de la puissante commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, a tweeté que les soldats en question devaient faire l’objet de mesures disciplinaires exemplaires.

« Il faut poursuivre cette bande de rats », a-t-il écrit. « J’espère que ce sera fait rapidement et que la punition sera exemplaire. »

Il est déjà arrivé que des soldats israéliens contreviennent aux règlements militaires en se filmant ou se photographiant en train de faire des idioties ou de plaisanter. Cela ne donne généralement lieu à des sanctions que lorsque ces images sont diffusées au grand public.

Le mois dernier, deux soldats de Tsahal qui s’étaient filmés en train de faire des exercices de tir complètement nus ont été condamnés à 21 jours de prison.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.