Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Xi Jinping salue la création de liens « stratégiques » sino-palestiniens

Mahmoud Abbas est en visite à Pékin à un moment où la Chine entend de plus en plus jouer les médiateurs dans les différends au Moyen-Orient

Le président chinois Xi Jinping levant son verre et proposant un toast lors du banquet de bienvenue pour les dirigeants en visite participant au Forum de la Route de la Soie au Palais de l'Assemblée du peuple, à Pékin, le 26 avril 2019. (Crédit : Nicolas Asfouri/Pool Photo via AP)
Le président chinois Xi Jinping levant son verre et proposant un toast lors du banquet de bienvenue pour les dirigeants en visite participant au Forum de la Route de la Soie au Palais de l'Assemblée du peuple, à Pékin, le 26 avril 2019. (Crédit : Nicolas Asfouri/Pool Photo via AP)

Le président chinois Xi Jinping a promis mercredi au chef de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas que son pays allait renforcer sa « coordination » et élever ses relations diplomatiques au niveau « stratégique » avec les autorités palestiniennes.

Le dirigeant palestinien, âgé de 87 ans, est à Pékin de mardi à vendredi, une visite qui intervient à un moment où la Chine entend de plus en plus jouer les médiateurs dans les différends au Moyen-Orient.

La diplomatie chinoise, qui a facilité plus tôt cette année le rapprochement entre l’Iran et l’Arabie saoudite, affirme vouloir apporter sa contribution au processus de paix israélo-palestinien, au point mort depuis 2014.

Le géant asiatique « a toujours fermement soutenu la juste cause du peuple palestinien pour rétablir ses droits nationaux légitimes », a indiqué mercredi Xi Jinping à son hôte après une cérémonie d’accueil devant le monumental Palais du Peuple, selon l’agence officielle Chine nouvelle.

« Face aux changements importants (…) auxquels le monde est confronté et aux nouvelles évolutions de la situation au Moyen-Orient, la Chine est prête à renforcer la coordination et la coopération avec la partie palestinienne afin de favoriser un règlement rapide, global, juste et durable de la question palestinienne », a-t-il souligné.

La Chine considère la Palestine comme un État et soutient traditionnellement une solution basée sur la création de deux États distincts dans la région.

« Aujourd’hui, nous allons annoncer conjointement l’établissement de relations de partenariat stratégique entre la Chine et la Palestine », soit une élévation du niveau des liens diplomatiques, a indiqué Xi Jinping, qui évoque « une étape importante » dans les relations bilatérales.

« La Chine est prête à saisir cette occasion pour faire progresser la coopération amicale avec la partie palestinienne dans tous les domaines », a-t-il souligné.

Il s’agit de la cinquième visite officielle de Mahmoud Abbas en Chine.

Définie par les États-Unis comme un rival, la Chine a renforcé ces dernières années ses relations commerciales et diplomatiques avec les pays du Moyen-Orient, dont une grande partie sont traditionnellement sous influence américaine.

Lors d’un déplacement à Ryad la semaine dernière, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a, lui, assuré que Washington ne demande « à personne de choisir entre les États-Unis et la Chine ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.