100 respirateurs et du réactif arrivent en Israël des Etats-Unis et de Corée
Rechercher

100 respirateurs et du réactif arrivent en Israël des Etats-Unis et de Corée

L’avion en provenance de Séoul transporte également quelque 50 000 combinaisons de protection individuelle pour le personnel médical israélien

Un avion de Korean Air transportant des produits chimiques pour 100 000 tests de coronavirus arrive à l'aéroport Ben Gurion, le 15 avril 2020. (Publié avec la permission du ministère de la Défense)
Un avion de Korean Air transportant des produits chimiques pour 100 000 tests de coronavirus arrive à l'aéroport Ben Gurion, le 15 avril 2020. (Publié avec la permission du ministère de la Défense)

Des avions chargés de respirateurs et de réactif pour les tests du coronavirus en provenance des États-Unis et de Corée du Sud ont atterri en Israël mercredi, a rapporté le ministère de la Défense.

Un avion de Korean Air transportant suffisamment de réactif chimique pour effectuer quelque 100 000 tests est arrivé à l’aéroport Ben Gurion, a indiqué le ministère.

Selon le ministère, quelque 50 000 combinaisons de protection individuelle pour le personnel médical ont également été apportées par ce vol. L’opération a été menée aux côtés du ministère des Affaires étrangères et de l’armée.

Dans le même temps, 100 respirateurs achetés aux États-Unis sont arrivés en Israël à bord d’un vol de fret depuis New York dans le cadre d’un effort coordonné avec le gouvernement américain. Le ministère de la Défense a noté que les respirateurs avaient été achetés sur la côte ouest et ne provenaient pas de l’État américain le plus durement touché par le coronavirus.

La cargaison de Séoul fait suite à une expédition similaire menée la semaine dernière, lorsqu’un avion El Al transportant suffisamment de réactif chimique pour effectuer des dizaines de milliers de tests de coronavirus est arrivé de Corée du Sud.

La pénurie de ces produits chimiques a été signalée récemment comme étant une cause dans le ralentissement des tests, considéré comme essentiel pour freiner la propagation de la pandémie dans le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...