16 millions de Yéménites privés d’eau potable
Rechercher

16 millions de Yéménites privés d’eau potable

"On parle de l'équivalent des populations de Berlin, de Londres, de Paris et de Rome réunies," a déclaré un communiqué d'Oxfam

Un homme transporte ses affaires après que sa maison ait été bombardée - Yémen - 22 avril 2015 (Crédit : AFP)
Un homme transporte ses affaires après que sa maison ait été bombardée - Yémen - 22 avril 2015 (Crédit : AFP)

Près des deux tiers des Yéménites n’ont plus accès à l’eau potable, deux mois après le début d’une campagne aérienne sous commandement saoudien pour venir à bout de rebelles chiites soutenus par l’Iran, a indiqué mardi l’organisation humanitaire Oxfam.

« Les raids aériens, les combats au sol et les pénuries de carburant signifient que trois millions de Yéménites supplémentaires sont privés d’eau potable », portant à au moins 16 millions le nombre total de Yéménites dans cette situation, a ajouté Oxfam dans un communiqué.

« On parle de l’équivalent des populations de Berlin, de Londres, de Paris et de Rome réunies », a souligné la directrice de l’organisation pour le Yémen, Grace Ommer.

Une coalition dirigée par l’Arabie saoudite a lancé le 26 mars une campagne de frappes aériennes au Yémen pour venir à bout des rebelles qui se sont emparés de vastes régions, dont la capitale Sanaa.

Les raids ont certes dégradé les capacités militaires de la rébellion, mais n’ont abouti à aucun changement fondamental sur le terrain. Les perspectives de règlement politique restent également très éloignées, alors que la population civile est durement affectée par les violences.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...