A l’approche de l’Eurovision, (re)découvrez l’Israélien qui représentera la France
Rechercher

A l’approche de l’Eurovision, (re)découvrez l’Israélien qui représentera la France

L’ancien soldat israélien, Amir Haddad, a goûté à la célébrité dans la version israélienne d’ “American Idol”

Le concours de chant de l’Eurovision, la compétition de chant télévisée la plus populaire au monde, qui oppose des chanteurs de 43 pays les uns contre les autres dans une lutte pour la meilleure chanson pop de l’année, a lieu cette semaine.

Les demi-finales ont lieu mardi et mercredi et la finale sera samedi. Le représentant de la France est un chanteur israélien de 31 ans, Amir Haddad, dont le nom de scène est Amir.

Dentiste certifié, Amir a connu ses 15 premières minutes de célébrité en 2006 dans la version israélienne d’« American Idol », intitulée « A star is born ».

Il était toujours soldat de l’armée israélienne à l’époque, et son moment le plus fameux est probablement quand il s’est effondré sur scène pendant un duo.

Et pourtant l’expérience ne l’a pas dissuadé des concours de chants télévisés. En 2014, Amir, qui est né en France et possède la double nationalité franco-israélienne, est apparu dans la version française de « The Voice ». Les quatre juges, dont la star internationale Mika, ont retourné leurs fauteuils vers Amir pendant les auditions à l’aveugle : le signe d’intérêt officiel de l’émission.

Amir a fini troisième et a peu après été sélectionné pour représenter la France à l’Eurovision 2016, avec sa chanson « J’ai cherché », dont les paroles sont en français et en anglais.

Amir Haddad, dentiste franco-israélien, représente la France pour l'Eurovision 2016. (Crédit : autorisation Eurovision)
Amir Haddad, dentiste franco-israélien, représente la France pour l’Eurovision 2016. (Crédit : autorisation Eurovision)

La France est l’un des cinq grands pays de l’Eurovision, avec l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni, qui n’ont pas besoin de participer aux concours des demi-finales, qui se déroulent cette année les 10 et 12 mai. Cela signifie qu’Amir sera automatiquement l’un des 10 chanteurs sélectionnés pour la finale.

Israël, au contraire, doit se placer en demi-finale pour gagner sa place dans le spectacle glamour de la finale du 14 mai.

Hovi Star dans le clip de "Made of Stars", la participation israéliene à l'Eurovision 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Hovi Star dans le clip de « Made of Stars », la participation israéliene à l’Eurovision 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Cette année, Hovi Star représente Israël, avec sa chanson « Made of Stars ». Styliste et coiffeur, il a déclaré avoir été harcelé pendant qu’il faisait la promotion de l’Eurovision en Russie, a priori à cause de son orientation sexuelle et de son apparence.

Sur les 61 années du concours, Israël a gagné trois fois l’Eurovision, la dernière fois en 1998, quand la chanteuse transsexuelle Dana International avait chanté son titre « Diva ».

Plus de 180 millions de spectateurs regardent tous les ans le concours. Les gagnants sont choisis par un vote populaire, recueilli par SMS et via l’application officielle de l’Eurovision.

L’Eurovision 2016 a lieu à Stockholm, puisque le représentant suédois Måns Zelmerlöw a gagné en 2015 avec sa chanson « Heroes ».

Le concours a déjà été touché par la controverse après la fuite d’un document montrant l’interdiction du drapeau palestinien, parmi d’autres.

Bien que les Etats-Unis ne participent pas au concours, la star américaine Justin Timberlake marquera cette année l’histoire de l’Eurovision en étant le premier artiste hors compétition à se produire sur scène. Il chantera son dernier titre, « Can’t stop the feeling ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...