A voir : Une rare « lune de sang » illumine le ciel
Rechercher

A voir : Une rare « lune de sang » illumine le ciel

C'est la première éclipse totale, combinée à une lune anormalement grande, depuis 1982 ; cela ne se reproduira pas avant 18 ans

  • Photo de la lune lors d'une éclipse totale à Buenos Aires le 27 septembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / JUAN MABROMATA)
    Photo de la lune lors d'une éclipse totale à Buenos Aires le 27 septembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / JUAN MABROMATA)
  • Une grosse "super lune" pendant les phases d'une éclipse totale à Trébons sur la Grasse, dans le sud de la France, le 28 septembre 2015. (Crédit : AFP/Rémy Gabalda)
    Une grosse "super lune" pendant les phases d'une éclipse totale à Trébons sur la Grasse, dans le sud de la France, le 28 septembre 2015. (Crédit : AFP/Rémy Gabalda)
  • La lune de sang visible depuis Burbank, en Californie, le 27 Septembre 2015. (Crédit : Kevin Winter/Getty Images/AFP)
    La lune de sang visible depuis Burbank, en Californie, le 27 Septembre 2015. (Crédit : Kevin Winter/Getty Images/AFP)
  • Photo d'une éclipse lunaire totale combinée avec une super lune à Tel-Aviv, Israël, le 28 septembre 2015 (Crédit : Miriam Alster / Flash90)
    Photo d'une éclipse lunaire totale combinée avec une super lune à Tel-Aviv, Israël, le 28 septembre 2015 (Crédit : Miriam Alster / Flash90)

Les astronomes amateurs du monde entier ont pu observer un événement astronomique rare : une éclipse lunaire totale combinée à une super lune.

En Israël, cette combinaison exceptionnelle était visible dès 3h10 et a atteint son apogée à 5h47 du matin.

C’était la première fois que ces phénomènes astronomiques arrivaient en même temps depuis 1982, et cela ne se reproduira pas avant 2033.

Quand une pleine lune à sa distance minimale de la terre, elle apparaît plus grosse et plus lumineuse qu’en temps normal. Ce phénomène est connu sous le nom de super lune. Lorsque ce phénomène coïncide avec une éclipse totale où la lune, la terre et le soleil sont sur la même ligne, l’ombre de la terre recouvre totalement la lune.

Regardez la vidéo de l’éclipse qui progresse :

Les lunes de sang sont des éclipses lunaires pendant lesquelles les rayons du soleil qui entrent dans l’atmosphère de la terre donnent à la lune une apparence rouge, presque sanglante.

Lorsque la pleine lune ou la nouvelle lune approche le plus de la Terre, c’est une super lune.

Bien qu’elle soit encore à environ 354 000 kilomètres de distance, cette pleine lune semble plus grande et plus lumineuse que d’habitude. En fait, ce sera la pleine lune la plus proche de l’année, à environ 48 000 kilomètres plus près de la terre que la distance moyenne. (L’orbite de la lune est loin d’être un cercle parfait.)

Cette éclipse marque la fin d’une tétrade, ou une série de quatre éclipses lunaires totales qui ont eu lieu à six mois d’intervalle. Cette série a commencé en avril 2014.

Le 21e siècle verra huit de ces tétrades, ce qui est une occurrence rare. De 1600 à 1900, il n’y en a pas eu.

Les observatoires ont marqué l’événement céleste en mettant à disposition des télescopes, bien que les dispositifs grossissants n’ont été pas nécessaires. L’éclipse était visible à l’œil nu. Les astronomes ont exhorté les astronomes d’un jour à simplement regarder vers l’est.

Le planétologue de la NASA, Noah Petro, espère que l’événement céleste va éveiller plus d’intérêt au sujet de la lune.

Il est le responsable scientifique du projet adjoint Lunar Reconnaissance Orbiter ou LRO, qui étudie la lune depuis l’orbite lunaire depuis 2009.

« La lune est un endroit dynamique », a déclaré Petro.

« Nous assistons à des changements sur la surface de la lune de LRO. Nous voyons que ce n’est pas ce corps mort statique dans le ciel… C’est ce grand objet astronomique que nous avons dans notre arrière-cour, essentiellement. Donc, les gens doivent sortir et commencer à la regarder ».

La confluence rare d’une éclipse lunaire et d’une super lune avait dans certains milieux chrétiens incité à parler d’une apocalypse imminente, mais la NASA a rassuré ceux qui pourraient être inquiets : aucun objet de grande taille est susceptible de frapper la Terre au cours de ces cent prochaines années.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...