Allemagne: L’attaquant d’un Juif, devant une synagogue, échappe à la prison
Rechercher

Allemagne: L’attaquant d’un Juif, devant une synagogue, échappe à la prison

L'agresseur, originaire du Kazakhstan, avait assommé sa victime à l'aide d'une pelle ; selon la cour, il n'est pas responsable pénalement en raison de problèmes psychiatriques

Photo d'illustration : Un homme porte une kippa lors d'une manifestation contre l'antisémitisme à Berlin, le 25 avril 2018. (Crédit : AP Photo/Markus Schreiber)
Photo d'illustration : Un homme porte une kippa lors d'une manifestation contre l'antisémitisme à Berlin, le 25 avril 2018. (Crédit : AP Photo/Markus Schreiber)

JTA — Un homme originaire du Kazakhstan qui avait agressé un juif portant la kippa, devant une synagogue de Hambourg, n’ira pas en prison en raison de problèmes psychiatriques, a statué un juge allemand.

L’agresseur de 29 ans, qui a été identifié dans les médias allemands sous le nom de Grigory K., avait assommé sa victime avec une pelle pliante, le 4 octobre. L’homme juif avait passé plusieurs jours entre la vie et la mort.

Grigory K. avait pris un taxi jusqu’à la synagogue et il transportait avec lui un dessin de croix gammée ainsi qu’un couteau pliant dont il n’avait pas fait usage, a fait savoir jeudi le Judische Alegemeine.

Des dizaines de membres de la communauté juive ont protesté contre ce jugement devant le bureau du procureur de Hambourg, au début de la semaine.

Grigory K. pourrait être jugé pour tentative de meurtre, la haine devenant une circonstance aggravante. Toutefois, si le tribunal estime que son état psychiatrique, au moment de l’attaque, lui ôte toute responsabilité, il ne sera pas envoyé en prison mais pris en charge dans un hôpital psychiatrique et ce, indépendamment de l’issue des procédures judiciaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...