Allocations des handicapés : La Histadrout menace d’une grève
Rechercher

Allocations des handicapés : La Histadrout menace d’une grève

Depuis plusieurs mois, des personnes handicapées militent pour que leur allocation mensuelle soit alignée sur le salaire minimum

Manifestation d'Israéliens handicapés pour la hausse de leur allocation, à l'entrée de Jérusalem, le 18 septembre 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Manifestation d'Israéliens handicapés pour la hausse de leur allocation, à l'entrée de Jérusalem, le 18 septembre 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le syndicat des travailleurs Histadrout a menacé d’une grève générale si le gouvernement ne répond pas aux demandes des handicapés israéliens.

“S’il n’y a pas de solution, nous n’aurons pas d’autre choix que de déclarer une grève générale », a déclaré Avi Nissenkorn, président de la Histadrout.

Les handicapés ont organisé plusieurs manifestations, et bloqué des autoroutes très fréquentées pour exiger que leur allocation mensuelle soit alignée sur le salaire minimum, pour le faire passer de 2 342 shekels à 5 000 shekels.

Lors de leur dernière manifestation, les policiers leur ont mis des amendes pour avoir bloqué les routes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...