Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Antisémitisme : Deutsche Welle met fin à sa coopération avec une chaîne jordanienne

Le réseau allemand affirme que Roya TV a diffusé des contenus antisémites et anti-Israël : "Nous sommes vraiment désolés de ne pas avoir remarqué ces images écœurantes"

Le bâtiment du radiodiffuseur allemand Deutsche Welle à Bonn, en Allemagne, le 9 juillet 2003. (Crédit : AP Photo/Hermann J. Knippertz, File)
Le bâtiment du radiodiffuseur allemand Deutsche Welle à Bonn, en Allemagne, le 9 juillet 2003. (Crédit : AP Photo/Hermann J. Knippertz, File)

Le radiodiffuseur international allemand Deutsche Welle (DW) a déclaré dimanche qu’il suspendait sa coopération avec un partenaire jordanien, Roya TV, en raison de préoccupations concernant le contenu et les caricatures anti-israéliens et antisémites sur ses réseaux sociaux.

DW a déclaré qu’elle avait conclu un partenariat avec Roya TV parce que le radiodiffuseur abordait des questions telles que l’égalité des sexes, les droits des minorités en Jordanie et la promotion de l’éducation aux médias des jeunes.

Mais Guido Baumhauer, un cadre supérieur de l’entreprise allemande, a déclaré qu’elle allait devoir réévaluer cette coopération car « plusieurs éléments de contenu diffusés via les comptes de réseaux sociaux du radiodiffuseur ne sont absolument pas conformes aux valeurs de DW ». Il ajoute dans un communiqué : « Nous sommes vraiment désolés de ne pas avoir remarqué ces images écœurantes ».

La société a déclaré qu’elle se distancie « avec véhémence » de ce type de contenu et « regrette son évaluation initiale selon laquelle Roya TV n’est pas anti-israélienne. »

Les accords de partenariat du radiodiffuseur public allemand impliquent que DW fournisse du contenu journalistique.

Israël et la Jordanie ont signé un traité de paix en 1994 et entretiennent des liens étroits en matière de sécurité. Toutefois, les relations diplomatiques ont été tendues ces dernières années.

Vendredi, DW a déclaré dans une affaire distincte qu’elle suspendait quatre employés et un pigiste dans le cadre d’une enquête sur des allégations selon lesquelles ils auraient exprimé des opinions anti-israéliennes et antisémites.

Le quotidien allemand Sueddeutsche Zeitung avait cité des commentaires sur les réseaux sociaux qui auraient été faits par des membres du service arabe de DW, dont certains semblaient minimiser la Shoah ou perpétuer des stéréotypes anti-juifs.

DW a déclaré avoir demandé une enquête externe indépendante. L’enquête sera menée par l’ancienne ministre allemande de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, et le psychologue Ahmad Mansour.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.