Autriche: saisie d’armes dans les milieux néonazis, ramifications en Allemagne
Rechercher

Autriche: saisie d’armes dans les milieux néonazis, ramifications en Allemagne

Des objets de la Wehrmacht, l'armée du régime nazi, ont également été découverts

Le ministre de l'Intérieur Karl Nehammer au Conseil des ministres du 8 janvier 2020 au ministère fédéral des Finances. (Crédit : BKA / CC BY 2.0)
Le ministre de l'Intérieur Karl Nehammer au Conseil des ministres du 8 janvier 2020 au ministère fédéral des Finances. (Crédit : BKA / CC BY 2.0)

Des armes automatiques, des explosifs et des stupéfiants ont été saisis au cours de perquisitions en Autriche dans les milieux néo-nazis et plusieurs personnes interpellées, a annoncé samedi le gouvernement.

Ces armes étaient destinées à « mettre sur pied un réseau d’extrême droite » en Allemagne, a précisé le ministre autrichien de l’Intérieur, Karl Nehammer, lors d’une conférence de presse à Vienne.

Les services de police de Bavière et de Rhénanie du nord-Westphalie ont participé à l’enquête, procédant à l’arrestation de deux suspects.

Cinq autres hommes ont été interpellés sur le sol autrichien, âgés de 21 à 53 ans. Il s’agit de « noms des milieux néo-nazis, malheureusement connus depuis déjà longtemps en Autriche », a souligné le ministre.

C’est en octobre dernier que les enquêteurs ont été mis sur la piste du réseau par des livraisons de drogue en provenance d’Allemagne.

Les recettes de ce trafic étaient utilisées pour acheter des armes.

Les diverses fouilles de ces derniers jours ont permis de mettre la main sur 100 000 cartouches, 100 armes à feu, des explosifs dont des grenades à main, des stupéfiants et de l’argent liquide, a détaillé la police criminelle de Vienne dans un communiqué.

Des objets de la Wehrmacht, l’armée du régime nazi, ont également été découverts.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...