Ban Ki-moon salue l’adoption de la résolution anti-implantations
Rechercher

Ban Ki-moon salue l’adoption de la résolution anti-implantations

Le secrétaire général des Nations unies espère "un retour à des négociations sérieuses"

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon parle lors d'une conférence de presse au Palais de Santa Cruz à Madrid le 29 octobre 2015. (AFP Photo / Javier Soriano)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon parle lors d'une conférence de presse au Palais de Santa Cruz à Madrid le 29 octobre 2015. (AFP Photo / Javier Soriano)

Ban Ki-moon a appelé les dirigeants israéliens et palestiniens à « créer un environnement propice pour un retour à des négociations sérieuses », après l’adoption vendredi d’une résolution réclamant l’arrêt de la construction par Israël dans les Territoires palestiniens.

Dans un renversement de leur position habituelle sur ce dossier, les Etats-Unis se sont abstenus au lieu de mettre leur veto. Les 14 autres membres du Conseil ont eux voté en faveur du texte.

Ce texte exhorte Israël à « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en Territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est ».

« Le secrétaire général saisit cette opportunité pour encourager dirigeants israéliens et palestiniens à travailler avec la communauté internationale pour créer un environnement propice à un retour à des négociations sérieuses », a indiqué le porte-parole de Ban Ki-moon, Stéphane Dujarric, dans un communiqué.

M. Ban « salue » l’adoption de la résolution 2334 (2016) portant « sur la situation au Proche-Orient, y compris la question palestinienne ».

Elle représente une « étape importante, mettant en lumière le rôle de meneur si nécessaire du Conseil et les efforts collectifs de la communauté internationale pour confirmer à nouveau que la vision (d’une solution à) deux Etats est toujours réalisable ».

« Les Nations unies se tiennent prêtes à soutenir toutes les parties concernées pour atteindre cet objectif », a précisé le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...