Rechercher

Bennett insiste auprès de Pelosi sur le financement du Dôme de fer

À Jérusalem, le Premier ministre et la présidente de la Chambre des représentants ont discuté des défis auxquels est confronté l’État juif, y compris l’Iran

Le Premier ministre Naftali Bennett rencontre la Présidente de la Chambre des Représentants des Etats-Unis Nancy Pelosi à Jerusalem le 17 février 2022. (Amos Ben-Gershom/GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett rencontre la Présidente de la Chambre des Représentants des Etats-Unis Nancy Pelosi à Jerusalem le 17 février 2022. (Amos Ben-Gershom/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett a rencontré jeudi à Jérusalem la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, la remerciant pour son soutien de longue date à l’État d’Israël et l’exhortant à hâter l’adoption par le Congrès du financement du système de défense aérienne Israélien, le Dôme de fer.

Pelosi, à la tête d’une délégation de députés démocrates en tournée en Israël et dans l’Autorité palestinienne, a rencontré Bennett à son bureau de Jérusalem, en présence du reste de la délégation.

« Je voudrais vous remercier personnellement pour votre soutien continu à Israël », a déclaré Bennett. « Israël est un pays merveilleux avec des gens formidables dans une région complexe. Vous avez soutenu Israël et votre défunt père a soutenu les Juifs dans notre période la plus difficile de l’histoire, pendant l’Holocauste, lorsque le soutien aux Juifs n’était pas une évidence pour tous. Merci pour tout.

Thomas D’Alesandro Jr, le père de Pelosi était un démocrate et membre du Congrès pour le Maryland. Il avait soutenu le groupe Bergson, affilié à l’Irgoun, qui a fait pression sur l’administration Roosevelt pour permettre aux réfugiés juifs d’entrer aux États-Unis pendant la Shoah.

La présidente de la Chambre américaine Nancy Pelosi avec le président de la Knesset, Mickey Levy, à son arrivée à la Knesset de Jérusalem, le 16 février 2022. (Crédit : Oliver Fitoussi/Flash90)

Selon le bureau du Premier ministre, Bennett et Pelosi ont également discuté « des principaux défis stratégiques auxquels Israël est confronté, en particulier le programme nucléaire iranien ».

Bennett a également remercié Pelosi pour son soutien au financement américain du Dôme de fer « et a souligné l’importance de parachever le processus dès que possible ».

Pelosi a déclaré lors d’une réunion avec le président Isaac Herzog, mercredi, que le Congrès devait adopter un projet de loi pour le financement du système du Dôme de fer dès le mois prochain, selon la chaîne publique Kan.

La Chambre avait adopté à une écrasante majorité une loi pour compléter le financement du Dôme de fer à hauteur d’un milliard de dollars, afin de réapprovisionner le système après l’affrontement de mai dernier avec Gaza, mais le sénateur républicain Rand Paul a empêché la mesure d’avancer.

L’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Michael Herzog, et l’ambassadeur des États-Unis en Israël, Tom Nides, ont assisté à la réunion entre Bennett et Pelosi.

La Présidente de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, rencontre le Président Isaac Herzog à Jérusalem le 16 février 2022. (Amos Ben-Gershom/GPO)

Herzog a accueilli Pelosi à sa résidence officielle à Jérusalem jeudi, qui l’a remerciée pour son rôle dans les relations entre Israël et les États-Unis.

La délégation américaine dirigée par Pelosi a été accueillie lors d’une cérémonie officielle à la Knesset mercredi matin.

Pelosi est considérée comme une fervente partisane d’Israël et entretient des relations étroites avec la communauté juive américaine.

La délégation doit également se rendre à Ramallah pour rencontrer le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Son déplacement fait suite à une visite du sénateur républicain américain Lindsey Graham, qui avait déclaré que lui et des responsables israéliens avaient évoqué l’idée de placer des « garde-fous » autour des ambitions nucléaires iraniennes, exprimant leur inquiétude face aux contours d’un possible nouvel accord avec la République islamique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...