Rechercher

Bracha Jaffe, chanteuse orthodoxe, à Jérusalem pour un concert exclusivement féminin

Infirmière à New York le jour, chanteuse la nuit, cette artiste orthodoxe ne chante qu'avec des femmes et que devant des femmes

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

La chanteuse religieuse Bracha Jaffe, ne chante que devant des femmes, se produira le 23 février 2022 au 
Centre de conventions internationales de Jérusalem. (Crédit : Bracha Jaffe)
La chanteuse religieuse Bracha Jaffe, ne chante que devant des femmes, se produira le 23 février 2022 au Centre de conventions internationales de Jérusalem. (Crédit : Bracha Jaffe)

La chanteuse religieuse Bracha Jaffe, une New-Yorkaise, se produira le 23 février au Centre de conventions internationales de Jérusalem, devant un public exclusivement féminin.

Si les événements non-mixtes parrainés par des organismes publics ont récemment été déclarés illégaux par le procureur général d’Israël, les événements privés tels que le concert de Bracha Jaffe peuvent être réservés à un public composé uniquement de femmes.

Jaffe, qui se couvre les cheveux et se produit uniquement avec son groupe exclusivement féminin, Zahav, travaille le jour comme infirmière praticienne, et chante dans des salles aux États-Unis et en Europe.

Compte tenu des restrictions imposées aux femmes religieuses qui ne peuvent chanter devant des hommes, Jaffe ne chante que pour les femmes. Il en va de même pour ses comptes sur les réseaux sociaux, qu’elle ne rend accessibles qu’aux femmes.

Jaffe, âgée de 33 ans et mère de cinq enfants, a grandi à Brooklyn dans une famille de chanteurs et a pris des cours de chant dès l’âge de 11 ans.

« C’était du jamais vu à l’époque dans nos milieux – les filles ne prenaient pas de cours de chant à cette époque. Mais mes parents étaient des penseurs modernes, et c’est ce qui me rendait heureuse », a-t-elle déclaré au magazine Glamour dans une interview l’année dernière.

Jaffe a commencé à se produire pour des événements féminins locaux alors qu’elle était à l’école d’infirmières et, comme d’autres chanteuses religieuses, a utilisé un compte Instagram privé pour se faire connaître.

Aujourd’hui, Jaffe a réalisé cinq vidéos musicales et compte plus de 18 000 followers sur Instagram, et a confié à Glamour qu’elle envisageait de lancer un label de disques pour femmes orthodoxes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...