Rechercher

Canada : Un homme juif poignardé à Montréal

Les faits sont survenus en plein centre-ville jeudi en début d’après-midi ; le mobile de l’attaque ne serait pas antisémite, selon la police

Une agression contre un homme juif à Montréal, le 11 août 2022. (Crédit : Capture d'écran Twitter)
Une agression contre un homme juif à Montréal, le 11 août 2022. (Crédit : Capture d'écran Twitter)

Un jeune homme juif orthodoxe a été poignardé à la gorge jeudi dernier, dans le quartier de Saint-Michel à Montréal, a rapporté vendredi le journal canadien francophone Métro.

Les faits sont survenus en plein centre-ville jeudi en début d’après-midi. Les jours de la victime ne sont pas en danger.

Le mobile de l’attaque ne serait pas antisémite, selon la police. L’agression aurait plutôt pour origine un différend entre deux collègues de travail.

L’agresseur, un homme de 21 ans d’origine libanaise, a été arrêté dans la foulée. Il a comparu vendredi après-midi devant la justice pour quatre chefs d’accusation.

L’agresseur aurait utilisé des ciseaux, selon l’organisation juive B’nai Brith et le groupe de défense des droits de juifs Anti-Semitism – une information non confirmée par la police, qui a simplement évoqué une « arme blanche ».

Une vidéo de l’attaque a été publiée sur les réseaux sociaux, notamment par des associations.

« En tant que citoyen montréalais, je suis heureux que [la police] prenne tous les moyens pour défendre les minorités religieuses. Ils sont intervenus rapidement », a réagi Marvin Rotrand, directeur national de la section des droits humains de l’organisation B’nai B’rith Canada.

L’antisémitisme est en hausse au Canada, avec 2 799 cas rapportés d’harcèlement (notamment en ligne), de vandalisme et de violence sur 2021 (2 610 cas en 2020, soit une hausse de 18 %). 75 cas concernaient des « incidents violents ».

Le Québec serait la région la plus touchée, avec 828 cas en 2021, soit une hausse de 20,7 % par rapport à l’année précédente.

L’année 2021 a ainsi marqué la sixième année consécutive d’augmentation importante de la violence et de la haine en ligne à l’encontre des Juifs du Canada.

Alors que les Juifs ne représentent qu’environ 1,25 % de la population canadienne, Statistique Canada a rapporté en 2020 qu’ils étaient visés dans 61 % de tous les incidents haineux signalés par la police à l’encontre de minorités religieuses.

« Il faudrait que la Chambre des communes commence à ouvrir les yeux sur ce phénomène », a déclaré Marvin Rotrand. « Une grande partie de cette violence commence en ligne et pourrait être évitée. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...