Chicago : un industriel offre 25 M $ aux jeunes du B’nai B’rith
Rechercher

Chicago : un industriel offre 25 M $ aux jeunes du B’nai B’rith

La contribution de Theodore et Harriette Perlman permettra au groupe de lancer et d'étendre de nouveaux programmes visant à l'émancipation des jeunes femmes juives

Harriette et Ted Perlman, entourent Noga Hurwitz du BBG's International N'siah. (Avec l'aimable autorisation de BBYO/JTA)
Harriette et Ted Perlman, entourent Noga Hurwitz du BBG's International N'siah. (Avec l'aimable autorisation de BBYO/JTA)

Un industriel de Chicago s’est engagé à verser 25 millions de dollars à une organisation nationale de jeunes juifs pour promouvoir des initiatives en faveur des jeunes femmes et des adolescents juifs.

Theodore Perlman et son épouse, Harriette, ont annoncé leur don au BBYO (ou B’nai B’rith Youth Organization) jeudi soir à la conférence internationale de l’organisation à Denver.

Ce don, l’un des plus importants engagements financiers de l’histoire moderne envers un organisme au service des jeunes, permettra au BBYO de lancer et de développer de nouveaux programmes et de bénéficier de fonds de dotation qui financeront ces programmes à vie.

Les fonds seront affectés à l’Anita M. Perlman Women’s Leadership Initiative, nommée en l’honneur de la mère de M. Perlman, fondatrice des B’nai B’rith Girls, ou BBG, une division du BBYO.

Plus de 5 500 adolescents et adultes ont participé à la convention internationale, qui marquait le 75e anniversaire de la fondation B’nai B’rith Girls.

M. Perlman est le fondateur de « The HAVI Group », une entreprise de gestion de chaîne d’approvisionnement, d’emballage et de logistique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...