Concert pour l’anniversaire d’Hitler en Pologne : deux interpellations
Rechercher

Concert pour l’anniversaire d’Hitler en Pologne : deux interpellations

Une centaine de personnes ont assisté à ce concert, selon le porte-parole du parquet, et la police a saisi des drapeaux et bannières néo-nazis

Des membres du groupe polonais de la fierté et de la modernité néo-nazi célèbrent l'anniversaire d'Adolf Hitler dans une vidéo non datée. (Crédit : capture d'écran TVN24)
Des membres du groupe polonais de la fierté et de la modernité néo-nazi célèbrent l'anniversaire d'Adolf Hitler dans une vidéo non datée. (Crédit : capture d'écran TVN24)

Deux hommes ont été arrêtés en Pologne pour avoir organisé un concert à l’occasion de l’anniversaire d’Adolf Hitler, a indiqué dimanche un procureur à l’AFP.

La propagation des « idéologies totalitaires » comme le fascisme ou le communisme est interdite en Pologne, et est passible de deux ans de prison.

« Les Polonais, principaux organisateurs de ce concert ont été arrêtés samedi. Demain ils seront interrogés par les procureurs », a précisé Tomasz Orepuk, porte-parole du parquet de Swidnica, dans le sud-ouest de la Pologne.

Les arrestations ont eu lieu dans le cadre d’opérations menées par 300 policiers et agents de la sécurité intérieure dans la ville de Dzierzownow.

Une centaine de personnes ont assisté à ce concert, selon le porte-parole du parquet, et la police a saisi des drapeaux et bannières néo-nazis.

Les raids de Dzierzoniow sont survenus au moment où des centaines de néo-nazis se sont rassemblés de l’autre côté de la frontière, dans la ville d’Ostritz, dans l’est de l’Allemagne, pour célébrer l’anniversaire d’Hitler lors d’un festival.

En janvier, trois Polonais ont été inculpés pour avoir organisé une fête néo-nazie à l’occasion de l’anniversaire d’Hitler. L’événement filmé avec une caméra cachée par des journalistes d’une chaîne privée polonaise avait provoqué un tollé en Pologne, tant du côté du pouvoir que de l’opposition.

La Pologne a été envahie en 1939 par l’Allemagne nazie. Six millions de Polonais, pour moitié des Juifs, ont péri pendant l’occupation qui a duré jusqu’en 1945.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...