Confinement ordonné de quartiers de Beit Shemesh et Nétivot où sévit le virus
Rechercher

Confinement ordonné de quartiers de Beit Shemesh et Nétivot où sévit le virus

Le couvre-feu entrera en vigueur à partir de dimanche à 6 heures et durera au moins 5 jours après une recrudescence des infections dans ces zones

Les officiers de police ferment les synagogues et distribuent des amendes aux Juifs ultra-orthodoxes à Beit Shemesh, le 16 avril 2020 (Crédit : Yaakov Lederman/Flash90)
Les officiers de police ferment les synagogues et distribuent des amendes aux Juifs ultra-orthodoxes à Beit Shemesh, le 16 avril 2020 (Crédit : Yaakov Lederman/Flash90)

Vendredi, le cabinet a ordonné le confinement de plusieurs quartiers essentiellement ultra-orthodoxes de Beit Shemesh et Netivot, où une recrudescence des infections au coronavirus a été observée ces derniers jours.

Le confinement commencera dimanche à 6 heures du matin et durera au moins 5 jours jusqu’à vendredi à 6 heures, a décidé le cabinet lors d’une réunion par vidéoconférence. L’armée israélienne veillera à ce que les résidents ne soient pas privés de nourriture et des services élémentaires.

Cette décision intervient après un assouplissement significatif des restrictions sur le reste du pays plus tôt ce vendredi matin.

Ces restrictions sont similaires à celles imposées à la ville de Bnei Brak et à plusieurs quartiers de Jérusalem ces dernières semaines, empêchant la population d’en sortir. Elles ont été levées dimanche.

À Nétivot, l’ordre s’appliquera aux quartiers de Netaim et Shalom Boinich. Il s’appliquera également aux rues Hazani, Tzaban, Hatzalah, Brosh, Bilu et Gershonowitz dans le sud de la ville.

À Beit Shemesh, près de Jérusalem, les quartiers de Nahala v’Menuha et Ramat Beit Shemesh Bet seront bouclés.

Beit Shemesh a connu plusieurs protestations ces derniers jours contre les ordres du gouvernement de fermer les synagogues et les yeshivot, et la police a dispersé plusieurs rassemblements illégaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...