Coronavirus : Dubaï renforce les mesures de restrictions
Rechercher

Coronavirus : Dubaï renforce les mesures de restrictions

Les lignes de métro et tramways seront suspendues pour deux semaines dans l'émirat de 3,3 millions d'habitants

Sur cette photo du vendredi 20 mars 2020, deux employés s'amusent à côté d'un panneau rappelant à la population de garder ses distances les uns des autres afin de limiter la propagation du COVID-19 devant l'hôtel de luxe Burj Al Arab à Dubai, Emirats arabes unis. (AP Photo/Jon Gambrell, File)
Sur cette photo du vendredi 20 mars 2020, deux employés s'amusent à côté d'un panneau rappelant à la population de garder ses distances les uns des autres afin de limiter la propagation du COVID-19 devant l'hôtel de luxe Burj Al Arab à Dubai, Emirats arabes unis. (AP Photo/Jon Gambrell, File)

Les autorités de l’émirat de Dubaï ont annoncé samedi le renforcement des mesures pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus dans les Emirats arabes unis.

Depuis samedi 20H00 locales (16H00 GMT) et pour deux semaines, seule une personne par foyer familial est autorisée à quitter le domicile pour des « besoins essentiels », comme des courses alimentaires ou l’achat de médicaments, ont prévenu les autorités, d’après le service de presse officiel.

Les employés de « secteurs vitaux » tels que le secteur de la santé, des médias ou des livraisons auront la possibilité de circuler.

Les lignes de métro et tramways seront suspendues pour deux semaines dans l’émirat de 3,3 millions d’habitants.

« Des tests médicaux (permettant de déceler une contamination au nouveau coronavirus, ndlr) seront menés dans les zones densément peuplées », ont affirmé les autorités.

Une photo prise le 28 mars 2020 montre une rue déserte dans la ville émirats de Dubaï en pleine épidémie de COVID-19. (Photo par KARIM SAHIB / AFP)

Un « programme de désinfection » des lieux publics aura également lieu 24 heures par jour « afin de protéger la santé et la sécurité de la communauté », ont indiqué les autorités.

Les Emirats arabes unis comptent officiellement 1 505 cas et 10 décès, deuxième bilan le plus lourd de la région du Golfe. L’Arabie saoudite a enregistré, elle, plus de 2 000 cas et 29 morts.

Samedi, le Koweït a annoncé un premier décès lié à la pandémie du Covid-19, qui a tué 60 000 personnes selon un bilan de l’AFP établi à partir de sources officielles samedi à 18H00 GMT.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...