Coronavirus : Houseparty, l’application contre l’isolement lors du confinement
Rechercher

Coronavirus : Houseparty, l’application contre l’isolement lors du confinement

Par ses caractéristiques, l’application permet de lutter quelque peu contre l’isolement intrinsèque au confinement imposé par la pandémie virale

Le logo de l’application Houseparty.
Le logo de l’application Houseparty.

Il a suffi de seulement quelques jours de confinement pour que, en Espagne et en Italie, l’application mobile Houseparty se hisse dans le top 5 des applications les plus téléchargées sur l’App Store iOS et sur le Google Play Store. (Celle-ci est également disponible sur ordinateur.)

Sortie en 2016, anciennement nommée « Meerkat », elle propose à ses utilisateurs de passer des appels vidéo avec jusqu’à huit personnes simultanément, et propose des jeux durant l’appel – comme les mythiques « Pictionary », « Trivial Pursuit » ou « Qui est-ce ? »

Lors des appels groupés, il est possible de sélectionner les personnes qui entendront ce que vous dites. L’application propose plusieurs autres fonctionnalités, inédites sur des applications plus traditionnelles comme WhatsApp ou Skype.

Par ses caractéristiques, elle permet ainsi de lutter quelque peu contre l’isolement intrinsèque au confinement imposé par la pandémie virale du coronavirus. L’an dernier, le logiciel a été racheté par la société Epic Games, qui possède également le célèbre jeu Fortnite.

Captures d’écrans de l’application Houseparty.

Ces dernières heures, suite à l’annonce du confinement en France, plusieurs tweets en français ont été publiés, incitant les internautes de l’Hexagone à s’y intéresser.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...