Rechercher

Daniel Barenboim annule ses engagements pour se faire opérer

"Je resterai jusqu'à ce que j'en ai la force. Sinon je partirai ; je ne veux pas rester comme une relique du passé", confiait le chef d'orchestre israélo-argentin l'an dernier

Le chef d'orchestre israélo-argentin Daniel Barenboim stands au Staatsoper de Berlin, le 29 septembre 2017. (Crédit : Bernd von Jutrczenka/dpa via AP)
Le chef d'orchestre israélo-argentin Daniel Barenboim stands au Staatsoper de Berlin, le 29 septembre 2017. (Crédit : Bernd von Jutrczenka/dpa via AP)

Le légendaire pianiste et chef d’orchestre Daniel Barenboim, 79 ans, a annulé tous ses engagements pour les prochaines semaines car il va subir une intervention chirurgicale, a annoncé dimanche la Scala de Milan.

« M. Barenboim est contraint de suspendre son activité pour les prochaines semaines afin de subir une intervention chirurgicale », a indiqué dans un communiqué le mythique théâtre d’opéra italien, dont il fut le directeur musical de 2005 à 2014.

Daniel Barenboim devait interpréter le 8 février des sonates de Beethoven dans le cadre d’une série de concerts consacrée aux grands pianistes, date reportée au 13 juin.

Il devait également se produire le 12 février avec la Philharmonie de la Scala sous la direction de Zubin Mehta. Aucune date nouvelle n’a été annoncée.

Le maestro israélo-argentin est le directeur musical de l’Opéra d’État de Berlin et de son orchestre, la Staatskapelle, depuis trois décennies et sous contrat jusqu’en 2027.

« Je resterai jusqu’à ce que j’en ai la force. Sinon je partirai ; je ne veux pas rester comme une relique du passé », confiait-il l’an dernier à l’AFP.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...