Décès de la survivante grecque de la Shoah, Esther Cohen
Rechercher

Décès de la survivante grecque de la Shoah, Esther Cohen

En 2014, l'ancien président allemand Joachim Gauck, en visite en Grèce, l'avait embrassée en lui demandant pardon pour les atrocités commises par les nazis contre les Juifs

Esther Cohen. (Capture d’écran YouTube / Jewish Museum of Greece)
Esther Cohen. (Capture d’écran YouTube / Jewish Museum of Greece)

Εsther Cohen, la plus vieille survivante de la Shoah en Grèce, membre de la communauté des Juifs grecs de Ioannina (nord-ouest), est décédée à l’âge de 96 ans, a-t-on appris mercredi auprès de la communauté juive de cette ville.

Elle est morte mardi « de vieillesse » et ses funérailles auront lieu jeudi, a indiqué à l’AFP Periklis Ritas, responsable de la communauté juive d’Ioannina, chef-lieu de la région d’Epire. 

En 1944, à l’âge de 20 ans, elle avait été arrêtée par les nazis avec d’autres Juifs sur la place de Ioannina et transférée dans le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne.

Elle avait vu ses parents et ses proches pour la dernière fois aux portes d’Auschwitz.

L’un de ses moments les plus éprouvants publiquement était quand l’ancien président allemand Joachim Gauck, en visite à Ioannina en mars 2014, l’avait embrassée en pleurant en lui demandant « Entschuldigung » (« pardon » en français) pour les atrocités commises par les nazis contre les Juifs : une photo qui avait alors fait la une de nombreux médias internationaux.

« Après notre mort, les gens doivent réaliser que l’homme ne doit pas être inhumain », avait alors dit Esther Cohen au président allemand.

« Seules 110 personnes ont survécu de la Shoah parmi les 2 000 Juifs de notre ville », rappelle Perikles Ritas.

La communauté juive grecque, appelée « Romaniote », s’est installée à Ioannina au 9e siècle pendant l’empire byzantin. Une synagogue située dans l’ancienne forteresse de la ville est ouverte actuellement au public.

Outre les Romaniotes de Ioannina, les Juifs séfarades de Thessalonique, deuxième ville grecque dans le nord, ont été exterminés par les nazis. Seulement 20 % de cette communauté ont survécu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...