Découverte de la veuve d’un chef chrétien assassinée à Haïfa; 2 suspects arrêtés
Rechercher

Découverte de la veuve d’un chef chrétien assassinée à Haïfa; 2 suspects arrêtés

L'époux de Fadia Kadis avait été tué durant un défilé de Noël, en 2012, par un homme déguisé en Père Noël

Jaffa au crépuscule le 6 février 2017. Illustration. (Crédit : Sebi Berens/Flash90)
Jaffa au crépuscule le 6 février 2017. Illustration. (Crédit : Sebi Berens/Flash90)

La police, qui a ouvert une enquête sur le meurtre de la veuve d’un responsable chrétien à Jaffa, a arrêté deux suspects dans la nuit de jeudi et vendredi matin.

Fadia Kadis, âgée de 52 ans, avait été découverte dans son domicile de Jaffa jeudi soir, apparemment poignardée à mort quelques heures auparavant.

Les enquêteurs estiment qu’au moins l’un des suspects, âgés de 18 ans, connaissait Kadis car il n’y avait aucune trace d’effraction dans la maison haut de gamme.

Des amis de la victime ont déclaré aux médias israéliens qu’ils ne pensaient pas que la mort de Kadis soit liée aux meurtres récents qui ont été commis à Jaffa.

Une ordonnance de non-publication a empêché la diffusion de détails sur l’identité des suspects.

Au mois de décembre 2012, l’époux de Kadis, Gaby, président de l’Association chrétienne orthodoxe de Jaffa, avait été assassiné par un homme déguisé en Père Noël au cours d’un défilé organisé pour Noël.

Doris Hifawi, une amie de la famille, a indiqué au site d’information Walla qu’après le meurtre de son mari, Fadia avait voulu « se retirer du monde » et passer du temps avec sa famille : « Elle était une grand-mère heureuse et ne voulait rien de plus », a expliqué Hifawi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...