Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

Des adolescents palestiniens se tuent en manipulant des explosifs

Le Jihad islamique a révélé l'identité des victimes du camp de réfugiés de Balata, au lendemain de sa revendication de l'explosion qui a blessé des soldats israéliens près de Jénine

Illustration : Des Palestiniens masqués marchent dans Balata, le samedi 4 mars 2023. (Crédit : AP/Majdi Mohammed)
Illustration : Des Palestiniens masqués marchent dans Balata, le samedi 4 mars 2023. (Crédit : AP/Majdi Mohammed)

Deux adolescents palestiniens au moins ont trouvé la mort, mardi soir, en manipulant des explosifs près de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie.

Le Jihad islamique a fait part des décès dans une déclaration mardi, au lendemain de sa revendication de l’explosion qui a blessé huit soldats.

Selon l’organisation terroriste, les deux victimes sont Mohammed Hasha, 17 ans, et Alaa Hafnawi, 18 ans.

Une troisième personne aurait été grièvement blessée dans l’explosion, selon les médias palestiniens.

L’explosion a eu lieu dans le camp de réfugiés de Balata, dédale exigu de bâtiments et ruelles proche Naplouse.

Balata et Jénine font, depuis un an, l’objet d’une offensive militaire destinée à endiguer le terrorisme venu du nord de la Cisjordanie.

Selon l’armée israélienne, lundi, des soldats déployés à Jénine pour y interpeller deux suspects palestiniens ont été pris dans des affrontements intenses, au cours desquels ils ont été pris pour cibles d’engins explosifs, dont une bombe placée en bordure de route qui a touché un véhicule militaire.

L’aile locale du Jihad islamique, connue sous le nom de Bataillon de Jénine, a revendiqué les explosions et coups de feu qui ont frappé les véhicules militaires israéliens.

Tsahal a fait savoir qu’ « au moment où les forces de l’ordre quittaient la ville, un véhicule militaire a été touché par un engin explosif, qui l’a fortement endommagé ».

Des images publiées par les médias palestiniens montrent l’explosion d’une bombe, au bord d’une route, à proximité de véhicules de l’armée israélienne rapidement enveloppés dans un nuage de fumée. D’autres images montrent des véhicules militaires israéliens pris pour cibles par des tirs. Des coups de feu et des explosions ont été entendus dans toute la ville, comme en témoignent des vidéos publiées en ligne.

Huit soldats et agents de la police des frontières ont été blessés dans l’explosion et les coups de feu, ont fait savoir l’armée israélienne et la police.

Tsahal a dû déployer un hélicoptère de combat afin de permettre l’évacuation de ses soldats blessés et c’est la première fois depuis des dizaines d’années que des frappes aériennes ont eu lieu en Cisjordanie.

Le mois dernier, des Palestiniens de Naplouse avaient fait exploser un engin de fortune au passage d’un convoi militaire israélien en cours d’évacuation, suite à un raid, blessant légèrement un soldat.

Des images publiées en ligne donnent à voir l’explosion au passage du véhicule militaire au niveau d’un barrage routier de fortune mis en place par des Palestiniens.

L’organisation terroriste de Naplouse, La Fosse aux Lions, a revendiqué l’explosion de la bombe, ainsi que les coups de feu tirés sur les soldats en cours d’évacuation suite à une opération d’arrestation.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.