Des groupes juifs américains conseillent à Netanyahu de résoudre au plus vite la crise
Rechercher

Des groupes juifs américains conseillent à Netanyahu de résoudre au plus vite la crise

Des responsables de la Conférence des Présidents des Organisations Juives américaines ont mis en garde contre les 'dissensions' entraînées par la décision du cabinet sur le mur Occidental entre Israël et la communauté juive américaine

Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif de la Conférence des présidents des organisations juives américaines majeures, à Jérusalem, le 19 février 2017 (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif de la Conférence des présidents des organisations juives américaines majeures, à Jérusalem, le 19 février 2017 (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Les chefs de deux organisations juives majeures ont vivement recommandé à Netanyahu de résoudre promptement la crise qui a éclaté avec la communauté juive de la diaspora suite à une décision prise par le cabinet de geler un plan qui visait à mettre en place une zone de prière pluraliste au mur Occidental.

Dans une déclaration, le président Stephen Greenberg et le vice-président exécutif Malcolm Hoenlein de la Conférence des Présidents des Organisations Juives américaines ont affirmé au Premier ministre qu’il est « impératif que le gouvernement prenne rapidement des initiatives pour régler ce problème et qu’il trouve une résolution qui soit équitable pour tous, comme vous aviez cherché à le faire dans l’accord qui avait été conclu ».

Ils ont averti que cette décision créerait des dissensions entre Israël et la communauté juive américaine.

« Un manque d’unité peut mener à une érosion du soutien, un soutien qui a été identifié par le Conseil de sécurité national israélien comme un atout sécuritaire vital pour Israël », ont fait savoir Greenberg et Hoenlein.

La déclaration implorait également Netanyahu de « communiquer le sentiment d’urgence que réclame ce sujet » au cabinet et « à tous ceux qui sont en position d’aider à résoudre cette question ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...