Rechercher

Des pots d’Haagen-Dazs rappelés après la découverte d’une substance toxique

L'incident survient au lendemain du rappel par le ministère de la Santé des haricots verts surgelés Sunfrost après la découverte d'une tête de souris dans l'un des sachets

Illustration : Une cliente choisit la crème glacée Haagen-Dazs de General Mill dans une épicerie de Palo Alto, en Californie, le 28 juin 2011. (Crédit : AP Photo/Paul Sakuma)
Illustration : Une cliente choisit la crème glacée Haagen-Dazs de General Mill dans une épicerie de Palo Alto, en Californie, le 28 juin 2011. (Crédit : AP Photo/Paul Sakuma)

L’importateur israélien des produits General Mills a annoncé jeudi le rappel de plusieurs références de crèmes glacées Haagen-Dazs après la découverte de traces d’un produit chimique toxique.

Le produit chimique 2-Chloroéthanol a été trouvé dans l’arôme de vanille de la crème glacée Haagen-Dazs produite en France. En cas de consommation, cette toxine peut provoquer des nausées, des vomissements et des diarrhées.

Fondée par un immigrant juif polonais à New York, la célèbre marque de crème glacée a déjà fait l’objet d’un rappel en juillet, lorsque des traces d’une substance cancérigène ont été découvertes dans ses produits.

Le ministère de la Santé a demandé jeudi au Israéliens de s’abstenir de consommer les produits suivants :

Belgian Chocolate 473ml (à consommer avant le 30/05/2023 ; code-barres 74570610051 ; fabriqué en France) ; Macadamia Nut Brittle  473ml (à consommer avant le 04/06/2023 ; code-barres 74570174003 ; fabriqué en France) ; Vanilla Caramel Brownie 473ml (à consommer avant le 01/06/2023 ; code-barres 3415581187113 ; fabriqué en France) ; et Vanilla Caramel Almond 80ml (à consommer avant le 01/06/2023 ; code-barres 3415587403057 ; fabriqué en France).

L’annonce survient au lendemain d’un autre rappel en Israël, après la découverte d’une tête de souris dans un sac de haricots verts surgelés.

Les haricots verts étaient produits par Sunfrost, qui a depuis lancé un rappel officiel de deux de ses sacs de haricots verts surgelés.

Dans une déclaration partagée par le ministère de la santé, Sunfrost a déclaré à ses clients que « tous nos produits sont soumis à des tests de qualité stricts. Ce cas est rarissime et ne reflète pas la nature des produits de l’entreprise. »

Plus tôt cette année, le producteur israélien Strauss a dû faire face à un énorme rappel mondial de plusieurs références après la détection de salmonelles dans une gamme de ses produits chocolatés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...