Des « territoires occupés » aux « plaisirs occupés »
Rechercher

Des « territoires occupés » aux « plaisirs occupés »

Un livre documentaire traite du quotidien des habitants de Jérusalem-Est, de Gaza et de la Cisjordanie

Capture d’écran Viméo/Occupied Pleasures by Tanya Habjouqa
Capture d’écran Viméo/Occupied Pleasures by Tanya Habjouqa

Tanya Habjouqa, photographe jordanienne qui a étudié au Texas, est aujourd’hui basée à Jérusalem-Est.

Elle a sorti, fin octobre, un livre de photographies ‘Occupied pleasures’ (Plaisirs Occupés) ayant pour objectif de donner une autre vision de la vie des habitants de Jérusalem-Est, de Gaza et de la Cisjordanie, rapporte Libération.

Ce livre publié aux Éditions Fotoevidence dénote avec les images généralement partagées sur la vie des Palestiniens à Jérusalem-Est. La volonté de la photographe était de rompre avec les clichés.

Ce livre témoigne ainsi d’un quotidien concentré autour des plaisirs : loisirs, sport, sorties et famille.

Le titre est un clin d’oeil à l’appellation ‘territoires occupés’ (Occupied territories). Ressort de ces photographies beaucoup d’humour, d’originalité et de vie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...