Deux autres Palestiniens détenus dans une affaire de viol
Rechercher

Deux autres Palestiniens détenus dans une affaire de viol

L'information intervient après que la police a déclaré avoir libéré deux autres Palestiniens arrêtés dans le cadre de l'affaire

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Des jeunes filles ultra-orthodoxes entrent dans leur école à Beit Shemesh, le 8 septembre 2014. (Flash90)
Des jeunes filles ultra-orthodoxes entrent dans leur école à Beit Shemesh, le 8 septembre 2014. (Flash90)

Une porte-parole de la police a déclaré que deux Palestiniens ont été détenus pour être interrogés sur la suspicion qu’ils auraient contribué au viol d’une fillette de 7 ans dans une implantation ultra-orthodoxe du centre de la Cisjordanie.

L’information survient après que la police a déclaré plus tôt avoir libéré deux autres Palestiniens arrêtés dans le cadre de l’affaire.

Un officiel de la police avait auparavant déclaré que, dans les prochaines semaines, la police comptait interroger tous les Palestiniens qui étaient dans l’implantation sur la période où l’on pense que la petite fille a été violée, soit une période de trois mois.

Les enquêteurs vont aussi interroger d’autres membres de la communauté et n’ont pas exclu l’hypothèse qu’un autre résident juif ait pu être l’agresseur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...