Deux morts dans un accident de la route dans le sud d’Israël
Rechercher

Deux morts dans un accident de la route dans le sud d’Israël

Un couple âgé d'une soixantaine d'années a été tué quand sa voiture a dévié de la route et heurté une barrière à l'échangeur Yavne

La scène d'un accident de la route dans le sud d'Israël dans lequel deux personnes ont été tuées le 19 janvier 2019 (Crédit : Magen David Adom)
La scène d'un accident de la route dans le sud d'Israël dans lequel deux personnes ont été tuées le 19 janvier 2019 (Crédit : Magen David Adom)

Deux personnes ont été tuées dimanche soir quand leur voiture a dévié de la route et heurté une barrière à l’échangeur Yavne, dans le sud d’Israël, selon la police et les secouristes, faisant monter à six le bilan des morts sur la route ce week-end.

La police a dit enquêter sur les causes de cette embardée survenue sur la Route 4.

Les secouristes ont expliqué que la voiture s’était retournée après avoir touché la barrière. Ils sont parvenus à extraire les passagers, un homme et une femme d’une soixantaine d’années, mais ont dû prononcer leur décès sur place.

Samedi matin, un jeune homme de 22 ans a trouvé la mort quand sa voiture a percuté un grand rocher sur le bas-côté de la route 90, à proximité de la partie sud de la mer Morte.

Samedi soir, une femme âgée de 21 ans est décédée après que sa voiture est entrée en collision frontale avec un autre véhicule sur la route 5504, à proximité de Kfar Saba dans la région centrale de Sharon.

Les images de la scène montrent une voiture renversée et un autre véhicule avec d’importants dégâts à l’avant. Les raisons de l’accident n’ont pas été clairement établies.

La femme s’appelait Ahlam Salama, une résidente de Qalasawe, selon le site d’information Ynet.

Cinq autres personnes ont été blessées dans l’incident, y compris une jeune fille de 11 ans. Personne ne souffrait de blessures engageant son pronostic vital.

La scène d’un accident mortel à proximité de Kfar Saba, le 18 janvier 2020. (Crédit: MDA)

En Cisjordanie, un homme d’une trentaine d’années a été tué tôt dimanche matin quand sa voiture a pris feu après être entré en collision avec un camion sur la route 90, à proximité de l’aire de repos de Mifgash Habeka.

Les secouristes ont indiqué que l’homme était décédé avant qu’ils ne puissent l’extraire de l’épave en flammes.

L’homme a été identifié comme étant Mohamed al-Baarani, un résident de Jérusalem-Est.

Ces dernières années, une série d’accidents mortels le long de l’autoroute de la vallée du Jourdain a conduit à des appels à lancer des travaux de sécurisation de la route. Selon Ynet, 132 personnes ont été tuées sur cette route au cours de la dernière décennie. Cette route traverse tout Israël du nord au sud et passe par la Cisjordanie.

Un motard âgé d’une vingtaine d’années a été tué dimanche matin dans le sud de Tel Aviv, après avoir été percuté par une voiture.

Selon un secouriste, il s’agissait d’un « horrible accident ». La victime a été retrouvée très loin de sa moto, inconsciente et souffrant de blessures graves sur tout le corps à l’intersection Wolfson sur l’autoroute Ayalon, entre Jaffa et Holon.

L’année 2019 a connu une augmentation significative des victimes d’accidents de la route, avec 355 décès, en hausse par rapport au 316 enregistrés l’année précédente, selon le ministère des Transports.

Les six décès de ce week-end établissent à 12 le nombre total de victimes d’accidents de la route en Israël et en Cisjordanie pour 2020, une légère baisse par rapport à la même période en 2019.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...