Rechercher

Emilie Moatti : « Michaeli a fait une erreur en refusant de fusionner avec Meretz »

Le parti Avoda n'a remporté que quatre sièges lors des dernières élections législatives, et Meretz n'a pas franchi le seuil électoral

La députée du parti travailliste, Emilie Moatti, assistant à une réunion du comité des Affaires étrangères et de la Défense à la Knesset, le 9 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La députée du parti travailliste, Emilie Moatti, assistant à une réunion du comité des Affaires étrangères et de la Défense à la Knesset, le 9 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La députée travailliste sortante, Emilie Moatti, a affirmé samedi que la cheffe du parti Avoda, Merav Michaeli, avait fait une « grosse erreur » en ne fusionnant pas avec le parti de gauche Meretz avant les dernières élections législatives.

« C’était une très grosse erreur de la part de Merav Michaeli de ne pas fusionner avec Meretz et de ne pas avoir accepté l’offre du [Premier ministre Yair] Lapid », a déclaré Moatti, qui se trouve en sixième position sur la liste du parti Avoda, à la Douzième chaîne.

« J’aurais pu inverser les tendances et faire plus de bruit, j’aurais pu menacer, mais je ne l’ai pas fait. J’aurais peut-être dû le faire », a-t-elle déclaré.

Les travaillistes n’ont remporté que quatre sièges lors des élections législatives de la semaine dernière, tandis que Meretz n’a pas franchi le seuil électoral.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...