Enquête sur des soupçons de corruption de gardiens de prison
Rechercher

Enquête sur des soupçons de corruption de gardiens de prison

Cinq employés des services pénitentiaires israéliens sont suspectés d'avoir accepté des pots-de-vin de la part de détenus

Illustration : un policier tient une paire de menottes. (Yossi Zamir/Flash90)
Illustration : un policier tient une paire de menottes. (Yossi Zamir/Flash90)

La police a fait savoir lundi que l’unité anti-corruption Lahav 433 enquêtait actuellement sur cinq employés des services pénitentiaires israéliens après des soupçons de réception de pots-de-vin de la part de détenus.

Les suspects — quatre agents et un capitaine en poste dans une prison du sud du pays — sont soupçonnés de fraude, d’abus de confiance et d’autres délits, indique la police dans un communiqué.

D’après le communiqué, les suspects « ont profité illégalement de leurs fonctions pour aider d’autres personnes à accepter des compensations financières en échange de services à des détenus. »

Le capitaine et un agent ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête, rapporte la police. Les trois autres suspects ont été interrogés et ont fait l’objet d’un avertissement.

Leur nom n’a pas été divulgué.

Le communiqué explique que l’enquête conjointe de la police et des services pénitentiaires israéliens avait été lancée après la réception d’informations bien renseignées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...