Etes-vous prêts pour un Pourim hip hop ?
Rechercher

Etes-vous prêts pour un Pourim hip hop ?

Après la Reine Esther et Mordekhai, laissez-vous tenter par des costumes qui font écho à l'expérience musicale de YouTube Static et Ben El

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

רוצים תחפושת של סטטיק ובן אל תבורי? קלללל!!! בואו לראות את הלהיט הבא

פורסם על ידי ‏שושי זוהר - תחפושות שאוהבים‏ ב- יום רביעי, 10 בינואר 2018

Pourim n’aura lieu que dans sept semaines, mais il n’est pas trop tôt pour penser à son costume.

La dernière tendance, en plus des habituels déguisements de super héros, de sorcières et de rappeurs, consiste à chercher dans les accoutrements portés par les héros du hip hop israélien Static et Ben El.

Leur dernier tube, « Namaste », est très populaire sur YouTube avec plus de cinq millions de vues.

Les costumes ont été créés par Shoshy Zohar, l’une des plus grandes entreprises de costumes d’Israël. Disponibles dans la plupart des magasins de jouets, les costumes Static et Ben El constitueront probablement un choix de costume évident pour les pré-ados, puisque les chanteurs sont toujours très bien coiffés et habillés, même quand ils ne sont pas en représentation.

רדיו תא!!! כבר מתחילים 😍 #אהבתחינם

Posted by ‎בן-אל תבורי העמוד הרשמי‎ on Thursday, 27 July 2017

Les options de déguisements sont pourtant beaucoup plus créatives quand sait qu’à chaque nouvelle production de Static et Ben El, productions créées avec Jordi, le nom de scène de Yarden Peleg, le producteur israélien qui travaille étroitement avec le duo de hip hop, ils proposent des décors somptueux pour chaque nouvelle vidéo.

L’année dernière, le duo a fait une vidéo au sujet des festivals brésiliens intitulée « Tudo Bom », « Tout va bien » en portugais, en racontant l’histoire d’un Israélien qui flirte avec une brésilienne. Le clip avait attiré l’attention des Brésiliens.

Auparavant, ils subjugué leur public avec « Zahav », une ode aux années 1950.

Leur dernière chanson est un hommage aux saveurs jamaïcaines et indiennes avec « Namaste », qui plante son décor dans une jungle, avec à la fois des sonorités et des couleurs rasta et hindou.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...