Rechercher

Gantz promet aux villes frontalières de Gaza une « rude répression » du terrorisme

La réunion a permis au ministre de la Défense de rappeler l'engagement du gouvernement de garantir la sécurité des citoyens et les moyens mis en œuvre contre le terrorisme

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, le long de la barrière de sécurité, le 12 avril 2022. (Crédit : Elad Malka/Defense Ministry)
Le ministre de la Défense, Benny Gantz, le long de la barrière de sécurité, le 12 avril 2022. (Crédit : Elad Malka/Defense Ministry)

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, s’est réuni avec les autorités des communautés proches de la frontière avec la bande de Gaza, suite à l’attaque à la roquette de la nuit dernière.

« Le ministre de la Défense a rappelé qu’en vue de la fête [de Pessah], les forces de l’ordre et l’activité sécuritaire dans la région avaient été renforcées. Il a indiqué que les mesures de répression du terrorisme se poursuivraient », a déclaré son cabinet dans un communiqué.

Selon ce même cabinet, Gantz aurait indiqué aux autorités locales qu’« Israël était prêt à prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir la sécurité de ses citoyens ».

« Le ministre de la Défense a remercié les chefs de conseils pour le soutien apporté aux forces politiques et de sécurité… leur souhaitant, ainsi qu’à tous les habitants de la région, de joyeuses et paisibles fêtes », a ajouté le cabinet.

Alon Davidi, maire de Sderot, ville où la roquette d’hier soir est tombée, ainsi que les dirigeants des conseils régionaux de Shaar Haneguev, Hof Ashkelon, Eshkol et Sdot Neguev ont pris part à la réunion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...