Rechercher

Grèce : un migrant mort noyé au large de la Crète

Les garde-côtes ont transporté dimanche 68 passagers, parmi lesquels cinq femmes et trois enfants, au port de Palaiochora

Un canot transportant des réfugiés débarque sur une plage de l'île de Lesbos au nord de la Grèce (Crédit : Boaz Arad/IsraAID)
Un canot transportant des réfugiés débarque sur une plage de l'île de Lesbos au nord de la Grèce (Crédit : Boaz Arad/IsraAID)

Un migrant a été retrouvé mort noyé dimanche au sud-est de la Crète, ont annoncé les garde-côtes grecs après une opération de sauvetage.

Les garde-côtes avaient été alertés par un appel de détresse dimanche lorsque six migrants parmi les 69 se trouvant sur un voilier étaient tombés à l’eau.

Une personne a été retrouvée noyée dans cette opération de sauvetage d’envergure.

Les garde-côtes ont transporté dimanche les 68 passagers, parmi lesquels cinq femmes et trois enfants, au port de Palaiochora. Trois personnes, légèrement blessées, ont été prises en charge par les secours selon l’agence de presse grecque Ana.

Le 27 octobre, deux enfants et deux adultes étaient morts noyés lors d’un naufrage au large de l’île de Chios.

Selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), plus de 2 500 personnes ont fait la traversée de la mer Egée cette année à partir de la Turquie voisine, contre 9 700 en 2020, année pour laquelle le HCR a recensé plus de 100 morts ou disparus.

Pour 2021, le HCR-Grèce a recensé jusqu’ici trois naufrages en mer Egée entre janvier et mars ayant fait six morts dont l’un dans les eaux territoriales grecques au large de l’île de Lesbos.

Pour sa part, l’Organisation internationale des migrations a signalé trois autres naufrages entre avril et septembre dans la même zone ayant fait 13 morts dont huit au large de la Crète.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...