Indiana : La cheffe d’un conseil municipal s’excuse pour des propos antisémites
Rechercher

Indiana : La cheffe d’un conseil municipal s’excuse pour des propos antisémites

La vice-présidente du Conseil Lisa Gill avait recommandé à un pompier de "marchander à la juive" le prix d'un nouveau camion

Une dirigente d'un conseil municipal de l'Indiana a utilisé une phrase antisémite lors d'une rencontre, le 15 avril 2019 (Capture d'écran via Jeffersonville News and Tribune)
Une dirigente d'un conseil municipal de l'Indiana a utilisé une phrase antisémite lors d'une rencontre, le 15 avril 2019 (Capture d'écran via Jeffersonville News and Tribune)

JTA — L’une des responsables d’un conseil municipal de l’Indiana a recommandé à un pompier de « marchander à la juive » le prix d’un matériel qu’il réclamait pendant une réunion, avant de présenter ses excuses.

L’incident est survenu lors d’une réunion du conseil municipal de Jeffersonville, une ville située dans le sud de l’Etat. Lorsqu’un employé du département anti-incendie a réclamé un nouveau camion, la vice-présidente du conseil, Lisa Gill, a répondu : « Est-ce que vous avez précisé que vous m’avez déjà réclamé ce camion et que je vous ai demandé de marchander son prix à la juive ? »

Selon le Jeffersonville News and Tribune, l’employé a alors expliqué qu’il était parvenu à faire baisser le prix du camion de presque 10 000 dollars en disant qu’il allait être utilisé par une municipalité.

« J’ai par inadvertance fait une déclaration lors d’une rencontre publique alors que je parlais des négociations entreprises sur le prix d’un véhicule de maintenance », a commenté Gill auprès du News and Tribune. « Les propos que j’ai tenus concernant cette négociation ne voulaient pas être indélicats, antisémites ni offenser qui que ce soit. Je présente mes excuses pour ces propos et un tel incident ne se reproduira pas ».

The News and Tribune a cité des membres de la communauté juive locale indignés.

« Ces paroles m’ont fait l’effet d’un coup reçu et je ressens beaucoup de frustration. Mais je ne suis pas vraiment surprise », a dit Michelle Elisburg.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...