IsraAID apporte son aide pour la vaccination en Eswatini
Rechercher

IsraAID apporte son aide pour la vaccination en Eswatini

L’ONG israélienne a dépêché ce lundi en Eswatini à l’invitation du gouvernement une équipe médicale, logistique et psychosociale spécialisée

Illustration : Des enfants utilisent une structure d'eau potable mise en place par IsraAID à Kakuma, au Kenya. (Crédit : Lior Sperandeo/IsraAID)
Illustration : Des enfants utilisent une structure d'eau potable mise en place par IsraAID à Kakuma, au Kenya. (Crédit : Lior Sperandeo/IsraAID)

Alors qu’Israël pourrait reprendre dans les prochains jours sa « diplomatie des vaccins », qui consiste à fournir des doses de vaccins excédentaires contre la COVID-19 à certains pays alliés, comme l’a rapporté Kan ce lundi, l’ONG israélienne IsraAID a lancé un programme de vaccination en Eswatini (anciennement appelé Swaziland), en Afrique australe.

Dans ce cadre, l’ONG a dépêché ce lundi en Eswatini à l’invitation du gouvernement une équipe médicale, logistique et psychosociale spécialisée, a rapporté un communiqué d’IsraAID. Le professeur Michael Edelstein, épidémiologiste et professeur associé à la faculté de médecine de l’Université Bar Ilan, est notamment présent dans l’équipe.

Le programme vise à aider le ministère de la Santé du pays à « concevoir et à mettre en œuvre sa campagne nationale de vaccination ».

La mission d’IsraAID en Eswatini est soutenue par la Fondation Kirsh, fondée par l’homme d’affaires et citoyen Eswatini Nathan Kirsh.

Ce programme de l’ONG servira de test avant de le mettre en œuvre dans d’autres pays, bien qu’IsraAID a déjà aidé 16 pays dans leur campagne de vaccination, selon le communiqué.

Selon le site Worldometers, le pays a comptabilisé 17 188 cas de coronavirus et 658 morts. Ambrose Dlamini, Premier ministre d’Eswatini, est décédé de la COVID-19 en décembre.

Le pays a l’un des taux de mortalité due à la COVID-19 les plus élevés du continent africain.

« Les vaccins sont essentiels aux efforts mondiaux visant à mettre fin à la pandémie, mais de nombreux pays du sud ont du mal à accéder aux vaccins dont ils ont besoin pour protéger leurs populations. C’est pourquoi IsraAID est fier de collaborer avec le ministère de la Santé d’Eswatini et la Fondation Kirsh pour soutenir le déploiement des vaccins à travers le pays », a déclaré Yotam Polizer, PDG d’IsraAID.

« Lors de l’épidémie d’Ebola de 2014 en Sierra Leone, j’ai vu l’importance d’une approche communautaire pour surmonter les crises sanitaires, y compris l’instauration d’une confiance et d’un soutien en santé mentale pour le personnel médical, parallèlement aux programmes de santé publique et aux soins médicaux. Nous espérons utiliser notre expérience afin d’aider le gouvernement d’Eswatini à construire et à mettre en œuvre un programme de vaccination réussi – et à étendre nos efforts de vaccination à d’autres pays dans un proche avenir grâce à notre initiative mondiale d’accès aux vaccins. La COVID-19 ne sera pas terminée pour nous, ici, jusqu’à ce qu’elle prenne fin pour tout le monde, partout. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...