Israël a fermé jeudi le passage de Gaza
Rechercher

Israël a fermé jeudi le passage de Gaza

L'armée a fermé jeudi le passage de Kerem Shalom tandis que l'armée égyptienne mène des opérations contre les terroristes

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Vue sur les passages à Kerem Shalom (Crédit : Said Khatib/AFP)
Vue sur les passages à Kerem Shalom (Crédit : Said Khatib/AFP)

Israël a fermé la frontière au passage de Kerem Shalom dans la bande de Gaza et a retiré les troupes oéprant dans la région jeudi alors que l’armée égyptienne s’est engagée contre les forces terroristes dans la péninsule du Sinaï.

Les soldats égyptiens au sol, soutenus par des frappes aériennes, opéreraient dans la région de Rafah, Cheikh Zoweid, et El-Arish qui se situent à seulement sept kilomètres du passage de Kerem Shalom.

Treize djihadistes ont été tués au cours des combats, selon des reportages.

L’armée israélienne a déclaré qu’elle avait fermé le passage, par lequel les marchandises sont transportées dans la bande de Gaza dirigée par le Hamas, par mesure de précaution, et qu’il n’y avait pas de menace imminente sur la sécurité dans la région.

La mesure était due à la violence en cours dans le Sinaï entre les hommes armés de l’Etat islamiques et les forces égyptiennes, a indiqué l’armée.

Le passage de Kerem Shalom est situé au sud de la bande de la Gaza, à côté de la frontière égyptienne.

Des centaines de camions livrant des denrées alimentaires, de l’aide et d’autres marchandises passent par le passage de Kerem Shalom dans Gaza chaque jour.

En août 2012, les terroristes islamistes ont ouvert le feu sur une base militaire à Rafah, tuant 16 soldats égyptiens.

Les terroristes avaient alors réquisitionné un véhicule blindé (APV) et un camion et avaient filé vers le kibboutz de Kerem Shalom. Le camion a explosé à la frontière, tandis que le véhicule blindé est passé à travers la frontière pour aller en Israël où il a avancé dans le territoire pendant environ deux kilomètres le long d’une route de la frontière avant que l’armée de l’air israélienne ne le détruise à l’aide d’un missile.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...