Israël influence Washington sur le retrait de la Syrie – haut responsable
Rechercher

Israël influence Washington sur le retrait de la Syrie – haut responsable

Le responsable en question affirme qu' "Israël avait 8 requêtes - dont 7 ont été satisfaites" par Pompeo

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Brasilia, le 1er janvier 2019 (Crédit : Avi Ohayon/GPO)
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Brasilia, le 1er janvier 2019 (Crédit : Avi Ohayon/GPO)

Un haut responsable israélien a déclaré aux journalistes qu' »Israël a obtenu presque tout ce qu’il voulait » lors de la rencontre du Premier ministre Benjamin Netanyahu mardi à Brasilia avec le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

« Le Premier ministre a quitté la réunion avec le sentiment qu’Israël a de l’influence dans certains domaines (sur la politique américaine) et qu’Israël et les Etats-Unis travaillent sur diverses idées concernant la Syrie qui aideront Israël », a déclaré ce responsable.

Netanyahu a dit avant la réunion qu’il avait demandé à Trump d’effectuer le retrait des Etats-Unis de Syrie progressivement plutôt qu’en une seule opération.

Le responsable dit qu’ « Israël avait 8 requêtes – dont 7 ont été satisfaites » par Pompeo.

La seule question qui reste à régler entre les parties est celle de la vente par Israël d’avions de combat F-16 vieillissants à la Croatie. L’administration Trump serait furieuse du fait qu’Israël ait ajouté des systèmes électroniques israéliens aux F-16 dans le cadre de ses efforts pour convaincre la Croatie d’acheter ces avions.

Il semblerait que les Etats-Unis croient qu’Israël a injustement profité de ses actions, car les F16 sont de fabrication américaine et n’étaient pas censés être vendus à une tierce partie sans leur accord.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...