Israéliens et Palestiniens, tous gagas de Pokemon Go
Rechercher

Israéliens et Palestiniens, tous gagas de Pokemon Go

Jeu gratuit, Pokemon Go repose sur la réalité augmentée, technologie qui enrichit d'éléments virtuels le monde réel capté par l'appareil photo des smartphones

Un ado israélien chasse des Pokemon sur le front de mer de Tel Aviv (Crédit : capture d'écran de la Deuxième chaîne)
Un ado israélien chasse des Pokemon sur le front de mer de Tel Aviv (Crédit : capture d'écran de la Deuxième chaîne)

La Pokemon-mania qui suscite les passions à travers la planète compte aussi des adeptes parmi les Palestiniens et les Israéliens.

Depuis sa sortie la semaine dernière, l’application pour smartphones Pokemon Go connaît un immense succès et a été déjà téléchargée plus de 7 millions de fois.

Jeu gratuit, Pokemon Go repose sur la réalité augmentée, technologie qui enrichit d’éléments virtuels le monde réel capté par l’appareil photo des smartphones.

Il utilise la géolocalisation pour permettre à ses utilisateurs d’attraper des Pokemon, petites créatures aux formes et aux pouvoirs magiques popularisées par Nintendo à la fin des années 1990.

Dans un tweet largement partagé, on voit Pikachu, le plus célèbre des Pokemon, émerger des décombres d’une maison à Gaza.

« Tout le monde y joue », assure Roy Latke, rédacteur en chef de la version en hébreu du site internet Geektime, ajoutant qu’à Tel-Aviv notamment, on peut croiser ce qu’il surnomme les « zombies Pokemon » errer dans les rues, les yeux rivés sur leurs écrans de téléphone.

La marine israélienne a pour sa part publié une photo de ses forces capturant un Pokemon en pleine mer, avec la mention : « Il y a des Pokemon que nous seuls pouvons attraper ».

יש פוקימונים שרק אנחנו יכולים לתפוס #gottacatchemall

Posted by ‎Israeli Navy זרוע הים‎ on Tuesday, 12 July 2016

Même le président Reuven Rivlin a partagé l’image d’un Pokemon dans sa salle de réunion. « Que quelqu’un appelle la sécurité », disait la légende.

שמישהו יקרא לאבטחת אישים.

Posted by ‎Reuven Ruvi Rivlin – ראובן רובי ריבלין‎ on Wednesday, 13 July 2016

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...