Johnson ou Eltsine ? La confusion des Boris de Netanyahu
Rechercher

Johnson ou Eltsine ? La confusion des Boris de Netanyahu

Le Premier ministre a nommé le président russe, décédé depuis longtemps, pour évoquer son interlocuteur lors de sa rencontre avec le chef britannique, la semaine dernière

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le Premier ministre britannique Boris Johnson accueille le Premier ministre  Benjamin Netanyahu au 10 Downing Street, le 5 septembre 2019 (Crédit : Haim Tzach/GPO)
Le Premier ministre britannique Boris Johnson accueille le Premier ministre Benjamin Netanyahu au 10 Downing Street, le 5 septembre 2019 (Crédit : Haim Tzach/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a dû avoir rencontré des douzaines de hauts-responsables dans le monde durant le temps record qu’il a passé au poste de Premier ministre – un nombre tellement important qu’il semble avoir du mal à se souvenir de tous leurs noms.

Lors de la réunion de cabinet de dimanche, Netanyahu a fait un lapsus en évoquant sa rencontre avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, très vivant mais luttant pour sa survie politique, en évoquant à sa place Boris Eltsine, décédé en 2007.

Cette confusion a eu lieu devant les médias, à l’ouverture de la réunion.

Narrant ses activités récentes aux ministres, Netanyahu a déclaré que « je suis revenu d’une très courte visite à Londres où j’ai rencontré le Premier ministre Boris Eltsine… »

Le président russe Boris Yeltsin, à droite, salue le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche à Moscou, le 11 mars 1997 (Crédit :TASS-POOL/AP)

Quelques voix n’ont pas tardé à souligner que le Premier ministre avait sûrement voulu dire « Johnson ».

« Boris Johnson », a répété Netanyahu, se corrigeant lui-même. Il a ajouté avec un sourire qu’il avait seulement voulu s’assurer que tout le monde le suivait – s’attirant quelques gloussements polis.

Les activistes israéliens, sur les réseaux sociaux, ont été rapides à s’emparer du lapsus, plaçant le visage de Eltsine sur une affiche de campagne du parti du Likud qui avait été diffusée avant les élections du mois d’avril et qui présentait le Premier ministre aux côtés du président américain Donald Trump.

Netanyahu s’était rendu à Londres jeudi dernier où il avait rencontré Johnson pendant une demi-heure. Ce dernier s’occupe actuellement de superviser la sortie de son pays de l’Union européenne (UE) malgré l’opposition du Parlement – et même de son propre cabinet.

Eltsine avait été président de la Russie pendant les années 1990, quand Netanyahu avait remporté son premier mandat de Premier ministre en 1996. Les deux hommes s’étaient entretenus à Moscou en 1997.

De manière similaire à son homologue britannique, le mandat de Eltsine avait été marqué par des agitations politiques internes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...