Rechercher

L’une de ses roues ne sortant pas, un F-15i fait un atterrissage d’urgence

Il n'y a pas eu de blessé mais l'avion est endommagé ; les entraînements sont interrompus pour le moment et une enquête sur l'incident a été ouverte par l'armée de l'air

Un avion-chasseur israélien F-15I (Crédit : Tsahi Ben-Ami/ Flash 90)
Un avion-chasseur israélien F-15I (Crédit : Tsahi Ben-Ami/ Flash 90)

L’armée de l’air israélienne a fait savoir vendredi qu’elle suspendait tous les entraînements après l’atterrissage en urgence d’un F-15i – l’équipage ayant remarqué qu’une roue n’était pas sortie comme elle devait le faire.

Il n’y a pas eu de blessé mais l’avion a été endommagé.

Selon un communiqué de l’armée, les membres de l’équipage ont remarqué que l’une des roues ne s’était pas déployée correctement, prenant alors un certain nombre d’initiatives conformes à la procédure pour tenter de régler le problème.

L’équipage a finalement été dans l’obligation de faire un atterrissage d’urgence sur une base du sud du pays, utilisant seulement deux roues sur trois.

Le responsable de l’armée de l’air, Amikam Norkin, a ordonné l’ouverture d’une enquête et a expliqué que tous les avions F-15i resteraient cloués au sol, à l’exception de ceux qui sont engagés dans des activités opérationnelles.

Le mois dernier, l’armée de l’air avait fait savoir qu’un F-15i avait manqué de s’écraser pendant un entraînement.

Selon les militaires, l’incident était survenu pendant un exercice portant sur la prise en charge des menaces aériennes et terrestres, durant lequel « le pilote était concentré sur l’écran de l’avion, et il n’a pas remarqué qu’il avait perdu de l’altitude et qu’il était en train de se diriger vers le sol ».

La catastrophe a été évitée quand le navigateur de l’avion de chasse a réalisé ce qui était en train de se passer et qu’il a fait sortir le F-15i de son plongeon vers le sol. L’armée avait alors fait savoir que les entraînements seraient annulés jusqu’à la fin de l’enquête sur l’incident et que des leçons en seraient tirées.

L’année dernière, un avion d’entraînement de type « Snunit » qui transportait un élève en formation, le caporal Lihu Ben-Bassa, 19 ans, et son instructeur, le major Itay Zayden, 42 ans, s’était écrasé à proximité du kibboutz Mishmar Hanegev, dans le sud d’Israël. Ils ont tous les deux été tués.

L’enquête sur ce crash n’a pas permis de déterminer ce qui avait entraîné la chute de l’avion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...