La CEDH ordonne à la Russie de payer 35 000 $ à un activiste juif
Rechercher

La CEDH ordonne à la Russie de payer 35 000 $ à un activiste juif

Evgeny Frumkin avait été arrêté en marge d'une manifestation pour protester contre l'investiture de Poutine le 6 mai 2012

La place Rouge à Moscou (Crédit : Anna Kaplan/Flash90/File)
La place Rouge à Moscou (Crédit : Anna Kaplan/Flash90/File)

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a ordonné au gouvernement russe de payer 35 000 dollars à un militant juif de Moscou que les autorités avaient illégalement emprisonné lors d’une manifestation.

La décision porte sur l’arrestation d’Evgeny Frumkin effectuée le 6 mai 2012, un organisateur moscovite de 53 ans de nombreux rassemblements et d’événements qui critiquent les actions considérées comme anti-démocratiques du gouvernement du président russe Vladimir Poutine.

Frumkin, qui fait partie des fondateurs du mouvement pro-démocratique de la Russie pendant les derniers jours du communisme, a été arrêté sur une place de Moscou lors des émeutes qui ont éclaté lors d’un rassemblement pour protester contre l’investiture de Poutine en tant que 4e président de la Russie, le 7 mai de la même année.

Frumkin a été arrêté et condamné à 15 jours de détention administrative pour avoir désobéi aux ordres de la police.

Mais la Cour européenne, une entité pan-continentale dont les décisions sont contraignantes pour 47 pays dont la Russie, mais rarement appliquée, a décidé que cette arrestation était une violation de son droit à l’intégrité personnelle et son droit à un procès équitable, a signalé RIA Novosti, ainsi qu’à la liberté de réunion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...