Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

La créatrice de « Suffs » cite un texte juif lors des Tony Awards

Dans son discours de remerciement pour le second prix, Shaina Taub a expliqué que l'épigraphe de son scénario est une célèbre citation du rabbin Tarfon dans les Pirkei Avot

Shaina Taub acceptant le prix de la meilleure musique originale pour "Suffs" sur scène lors de la 77e cérémonie annuelle des Tony Awards, au David H. Koch Theater, au Lincoln Center, à New York City, le 16 juin 2024. (Crédit : Theo Wargo/Getty Images for Tony Awards Productions via JTA)
Shaina Taub acceptant le prix de la meilleure musique originale pour "Suffs" sur scène lors de la 77e cérémonie annuelle des Tony Awards, au David H. Koch Theater, au Lincoln Center, à New York City, le 16 juin 2024. (Crédit : Theo Wargo/Getty Images for Tony Awards Productions via JTA)

Célébrant son deuxième Tony Awards lundi soir, la créatrice de la comédie musicale « Suffs », Shaina Taub, s’est tournée vers la tradition juive.

Elle a remporté les prix du meilleur livre de comédie musicale et de la meilleure musique originale écrite pour le théâtre pour le spectacle de Broadway sur les femmes qui se sont battues pour avoir le droit de vote aux États-Unis. Dans son discours de remerciement pour le second prix, elle a remercié ses mentors et a lancé un appel à « tous les enfants du théâtre ».

Elle a ensuite cité un texte juif qui, selon elle, occupe une place prépondérante dans la littérature de son spectacle.

« L’épigraphe de mon scénario est une citation du Talmud : ‘Vous n’êtes pas obligé d’achever votre travail, mais vous n’êtes pas non plus libre de l’abandonner' », a déclaré Taub, qui joue également le rôle de la suffragette Alice Paul dans le spectacle.

« C’est une année difficile pour notre pays, et j’espère que nous nous souviendrons que, lorsque nous nous organisons et que nous nous rassemblons, nous sommes capables d’apporter un réel changement et de faire progresser ce pays vers l’égalité et la justice. Et j’espère que nous pourrons le faire tous ensemble », a-t-elle ajouté.

La célèbre citation du rabbin Tarfon se trouve dans le texte canonique de l’éthique juive, Pirkei Avot. Elle fait partie de la Mishna, le code de la loi orale qui est au cœur du Talmud. Ce dicton a animé des légions de militants juifs, des acolytes de feu Ruth Bader Ginsburg, juge libérale à la Cour suprême des États-Unis, au procureur général en exercice à la fin de la présidence de Donald Trump, qui ont cherché à lutter contre des obstacles considérables pour faire changer les choses.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.