La famille d’Eran Zehavi victime d’un cambriolage à main armée à Amsterdam
Rechercher

La famille d’Eran Zehavi victime d’un cambriolage à main armée à Amsterdam

La femme et les enfants du footballer israélien auraient été ligotés pendant que les malfaiteurs cambriolaient la maison

Eran Zahavi et sa felle dans leur maison d'Amsterdam, dans une vidéo postée le 9 mai 2021. (Capture d'écran : Douzième chaîne)
Eran Zahavi et sa felle dans leur maison d'Amsterdam, dans une vidéo postée le 9 mai 2021. (Capture d'écran : Douzième chaîne)

Les médias néerlandais ont rapporté que la famille du joueur de football israélien Eran Zahavi a été cambriolée sous la menace d’une arme, après que des cambrioleurs masqués ont pénétré dans leur maison à Amsterdam.

Zahavi, qui joue pour l’équipe nationale d’Israël et le club de football néerlandais PSV Eindhoven, assistait à un match contre Willem II dans la ville de Tilburg lorsque le vol a eu lieu.

Sa femme, Shay, et leurs trois enfants – un garçon de 8 ans et des jumeaux de 5 ans – étaient à la maison. Lorsque Zahavi a été informé du cambriolage, il est immédiatement rentré chez lui.

Selon les médias, les deux voleurs se sont fait passer pour des livreurs afin d’entrer dans la maison. Après que la famille leur a ouvert la porte, ils ont menacé la femme et les enfants de Zahavi avec une arme à feu, et ont cambriolé la maison. Personne n’a été blessé physiquement, mais la famille aurait été ligotée.

Le footballeur Eran Zahavi et sa famille dans leur maison d’Amsterdam, dans une vidéo postée le 9 mai 2021. (Capture d’écran : Douzième chaîne)

Quelques minutes après le cambriolage, la police néerlandaise a envoyé un hélicoptère pour tenter de localiser les voleurs. Eran a été convoqué pour être interrogé par la police néerlandaise, et une équipe médico-légale a enquêté sur la scène du vol.

L’agent de Zehavi, Ronen Katsav, a déclaré que « Eran Zehavi a quitté son équipe et est rentré chez lui après un vol violent que sa femme et ses enfants ont subi. Lorsque nous pourrons donner plus de détails, nous élaborerons, mais pour l’instant nous demandons de respecter la vie privée du joueur et de sa famille », selon la Douzième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...