Israël en guerre - Jour 238

Rechercher

La police arrête des personnes voulant sacrifier des animaux sur le mont du Temple

Plusieurs personnes ont tenté d'amener des chèvres ou des agneaux sur le site sacré sensible pour y accomplir un rituel ancien qui est aujourd’hui strictement interdit par la loi

Un policier arrêtant un jeune avec un agneau qu'il est soupçonné d'avoir l'intention de sacrifier sur le mont du Temple à Jérusalem, le 5 avril 2023. (Crédit : Réseaux sociaux ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Un policier arrêtant un jeune avec un agneau qu'il est soupçonné d'avoir l'intention de sacrifier sur le mont du Temple à Jérusalem, le 5 avril 2023. (Crédit : Réseaux sociaux ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

La police a arrêté mercredi un certain nombre de personnes près du mont du Temple de Jérusalem avec des agneaux ou des chèvres qu’elles étaient soupçonnées d’avoir l’intention de sacrifier sur le site sacré à l’occasion de Pessah.

À midi, au moins trois vidéos montrant des personnes arrêtées avec des animaux ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Ces dernières années, des groupes marginaux d’activistes religieux ont de plus en plus cherché à sacrifier des animaux sur le site sacré de Jérusalem, comme c’était le cas à l’époque biblique à l’occasion de Pessah. Le groupe « Returning to the Mount » (Retourner au Mont) demande, en vain, chaque année à pratiquer le rituel.

La plupart des responsables israéliens de la sécurité estiment que l’autorisation du sacrifice de Pessah sur le mont du Temple susciterait de vives protestations de la part des musulmans de Jérusalem, de Cisjordanie et des pays arabes voisins, qui y verraient un changement majeur du statu quo en vigueur sur le site sacré.

Le mouvement a distribué des tracts dans la Vieille Ville ces derniers jours, appelant les militants à apporter un agneau sur le mont du Temple pour le sacrifice de Pessah, et promettant une récompense financière à ceux qui seraient arrêtés par la police alors qu’ils tenteraient d’accomplir un tel sacrifice. Le mouvement a offert 2 500 shekels à toute personne arrêtée sur le mont du Temple avec un agneau et 20 000 shekels pour un sacrifice réussi.

Ces efforts, qui ont attiré l’attention des médias sociaux palestiniens, auraient contribué aux affrontements de la nuit à la mosquée Al-Aqsa, où la police a fait irruption et arrêté des centaines de personnes après que des jeunes masqués se sont barricadés à l’intérieur avec des pétards, des gourdins et des pierres après les prières du soir, tout en verrouillant les portes et en plaçant des barricades à l’entrée.

https://twitter.com/arieldanino/status/1643537498956595202?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1643537498956595202%7Ctwgr%5Eba3575e182d9e94194aefa9ba4559be5d1a34465%7Ctwcon%5Es1_c10&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fpolice-detain-several-people-seeking-to-carry-out-animal-sacrifice-at-temple-mount%2F

Lundi, le responsable de l’association Returning to the Mount a été arrêté, a priori pour l’empêcher de tenter de sacrifier un agneau sur le site sacré de Jérusalem.

L’activiste Rafael Morris a été arrêté dans sa voiture lundi alors qu’il circulait avec son fils près de Latrun, à environ 35 kilomètres de la capitale, selon un communiqué d’un groupe d’activistes d’extrême-droite se faisant appeler « Administration du mont du Temple ».

Les officiers lui ont dit qu’il était arrêté parce qu’ils le soupçonnaient d’avoir l’intention de perturber l’ordre public.

Les principaux dirigeants juifs refusent de restaurer le rite biblique du sacrifice sur le mont.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.